Il était temps (2013) de Richard Curtis

par Selenie  -  28 Mars 2014, 17:37  -  #Critiques de films

Dans le genre des comédies romantiques le réaliste-scénariste Richard Curtis est un spécialiste, une valeur sûre. Outre ses réalisations "Love Actually" (2003) et "Good morning England" (2009) on lui doit aussi les scénario de "Quatre mariage et un enterrement" (1993), "Coup de foudre à Notting Hill" (1998) et "Le journal de Bridget Jones" (2001), autant dire qu' on est rarement déçu !... Au casting on retrouve l'excellent et fidèle Bill Nighy en papa qui annonce à son fils (Domhnall Gleeson fils de Brendan) qu'il peut voyager dans le passé, ce dernier découvrant l'amour auprès de la charmante Rachel McAdams (qui a déjà voyagé dans le médiocre "Hors du temps" en 2009).

http://fr.web.img5.acsta.net/pictures/210/232/21023225_20130729172913429.jpghttp://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/237/21023729_20130731165249738.jpg

Bref tout pour offrir une énième romance savoureuse. Mais non !... Le 1er bémol revient au couple, si on a rien à redire au talent des interprètes il faut avouer que le fiston Gleeson fait trop jeunot (30 ans mais en fait 10 de moins) et n'est pas franchement assortie à la superbe Rachel McAdams (35 ans, et disons 5 de moins). Le film reste le succès le plus relatif de Curtis dans les pays anglo-saxons, il n'y a qu'en France qu'il semble sortir son épingle du jeu. Pour votre serviteur ça reste une comédie sympa et attachante mais bien en-deça que ce qu'on a pu voir du cinéaste par le passé. On suit la vie du jeune homme sur près de 10 ans en 2h qui en paraissent 30-45mn de plus. Ca manque de rythme, la monotonie n'adégal que sa mélancolie ambiante. Cette fois l'humour est très discret pour finalement décrire en filigrane une relation père-fils touchante et une réflexion sur la transmission ; le voyage dans le temps n'étant qu'un prétexte judicieux pour ajouter de la fantaisie à un mélo qui ne dit pas son nom. Une déception donc, après une moyenne qui tourne vers un 16/20 cette fois on peut dire que ce film est le moins abouti du maitre Es RomCom.

 

Note :         

 

11/20