Sueurs (2002) de Louis-Pascal Couvelaire

par Selenie  -  16 Juin 2014, 15:32  -  #Critiques de films

Louis-Pascal Couvelaire était alors connu comme un excellent réalisateur pubs (notamment pour Citroën avec Claudia Schiffer), après avoir touné plus de 400 pubs il se décida à se lancer dans le grand bain. Au vu de son projet il a reçu le soutien de Jean-Hugues Anglade qui lui a présenté le producteur Samuel Hadida qu'il avait connu lors du tournage de "Killing Zoe" (1994) de Roger Avary...

http://fr.web.img4.acsta.net/medias/nmedia/00/02/29/42/aff_sueurs.jpghttp://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/00/02/29/42/ph3.jpg

La forme stylisée, la mise en scène désirée a convaincu le producteur. Pour nous ce film est un mixte de "Le Salaire de la Peur" (1953) de Henri-George Clouzot et de "Cent mille dollars au soleil" (1964) de henri Verneuil... Sauf qu'il faut y retirer les qualités pour avoir le résultat de "Sueurs". Ce film n'offre pas la tension ni le souffle du premier, et il ne donne pas la qualité des dialogues ni l'humour du second. A force de vouloir réaliser un pur film de genre à l'esthétique soignée Couvelaire oublie le fond, une simple course poursuite qui tourne en rond avec des pseudos rebondissements qui sont, de toute façon, attendus. Anglade en fait un peu trop comparé à la justesse des autres notamment de l'excellent Joaquim de Almeida. Le film surnage grâce, une fois n'est pas coutume, à la fin. Le dernier quart d'heure est la seule partie du film qui vaille franchement le coup et qui soit vraiment réussi. Trop tard malheureusement.

 

Note :            

 

07/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :