In and Out (1998) de Franck Oz

par Selenie  -  5 Août 2014, 12:05  -  #Critiques de films

Le réalisateur dse cultes "Dark Crystal" (1982) et "La petite boutique des horreurs" (1984) signe là une comédie plus classique sur un coming-out à l'insu du plein gré du principal intéressé. L'histoire est inspiré du discours de Tom Hanks, recevant alors l'Oscar 1994 pour le film "Philadelphia" (1993) de Jonathan Demme ; Tom Hanks déclara alors : "deux des meilleurs américains gays, deux hommes merveilleurx que j'ai eu la chance de cotoyer", en parlant de son professeur de théâtre au lycée et d'un camarade de classe...

http://fr.web.img6.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/00/42/04/004204_af.jpghttp://cinenthusiast.files.wordpress.com/2012/05/in-and-out.jpg

On se retrouve donc dans une ville qui se réjouit pour l'un de ses anciens élèves qui reçoit un Oscar le soir même. Lors de la remise de prix l'acteur déclare qu'il remercie son prof gay, mais ce dernier s'avère être un hétéro qui se marie sous peu... S'ens uit, on s'en doute, une cascadde quiproquos de sous-entendus... etc... Le film est doté d'un casting impressionnant. Entourés de guest stars prestigieux (Glenn Close, Whoopi Goldberg...) on trouve surtout Kevin Kline en pleine forme, un Tom Selleck classe, une Debbie Reynolds charmante ("Chantons sous la pluie"). Les gags restent assez politiquement corrects avec pas mal de clichés, la plupart éculés aujourd'hui mais qui étaient encore efficaces il y a 17 ans. Le film fonctionne très bien car le scénario reste bien écrit, avec un bon rythme et surtout des acteurs en osmose et qui s'amusent. En prime 2-3 scène sfranchement réussies, dont un baiser volé et un solo de danse. Un vrai bon moment donc, de la fantaisie qui ne se prend pas au sérieux.

 

Note :           .

 

14/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :