Winter Sleep (2014) de Nuri Bilge Ceylan

par Selenie  -  6 Août 2014, 18:19  -  #Critiques de films

Habitué du Festival de Cannes après un Grand Prix pour "Uzak" (2001), Prix de la Mise en Scène pour "Les Trois Singes" (2008), un second Grand Prix pour "Il était une fois en Anatolie" (2011), sans compter sa participation au Jury 2009 sous la présidence de Isabelle Huppert... Le tout couronné au dernier festival de Cannes 2014 où il obtient la Palme d'Or pour "Winter Sleep". Après les 2h30 de "Il était une fois en Anatolie" il signe là un film fleuve de 3h15 !

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/06/25/12/54/348460.jpghttp://www.cineaddict.fr/wp-content/uploads/2014/05/winter-sleep-cannes-2014-3-533x300.jpg

Un ancien acteur de théatre tient désormais l'hôtel familial, situé dans les troglodytes de la Cappadoce. Riche il doit gérer ses affaires tandis que ses liens avec son épouse sint toujours aussi difficiles. Nuri Bilge Ceylan filme toujours avec envie les paysages sublimes de la Turquie centrale, et conte les déchirements humains dans une sorte de huis clos entre modernité et rusticité. Magnifiquement mis en scène malgré quelques coupes hasardeuses (comme le jet de pierre et la gifle). Le fond est philosophique, d'une réflexion pertinente mais malheureusement c'est aussi extrêment bavard. Tellement bavard qu'un petit somme ou une pause wc est tout à fait possible sans pour autant perdre le fil. Sans aucun soucis le film aurait pu largement être raccourci de 45-60mn. La longueur est le seul réel défaut d'une histoire prenante, où la solitude imprègne l'ambiance avec comme écrin le plus beau des panoramas turcs. En prime uen jeune actrice à suivre Melisa Sözen, sosie de Audrey Dana.Loin d'être une torture il n'en demeure pas moins qu'il faut lutter pour aller au bout d'un film pourtant terriblement juste.

 

Note :          

 

14/20

senegal 07/08/2014 00:06

J'aimerais surtout vous dire que j'adore votre blog. Très bonne idée de pouvoir lire les articles en écoutant la radio en arrière plan qui au passage met de la très bonne musique. Bonne continuation.