Portrait de femme (1996) de Jane Campion

par Selenie  -  22 Septembre 2014, 10:54  -  #Critiques de films

Trois ans après le magnifique chef d'oeuvre "La Leçon de piano" (1993) Jane Campion offre un nouveau portrait de femme, titre éponyme d'un roman de Henry James. Si le film reste assez fidèle au roman il se focalise essentiellement sur le personnage de Isael Archer alors que le roman laisse également beaucoup de place aux autres femmes de l'histoire. Ensuite quelques nuances modifient un temps soit peu le fond (Isabel est invitée par sa tante, Lord Warburton est plus "rustique"...).

http://fr.web.img1.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/754/75447_20130730150757158.jpghttp://cinema.arte.tv/sites/default/files/styles/cine_rectangle_820/public/programs/050557-000_portraitoflady_04w-1407123914885.jpg?itok=-8uB6gBN

Des nuances qui font qu'on pense très fort à "Les Liaisons Dangereuses"  (1988) de Stephen Frears, avec entre autres une Serena Merle pour Mme de Merteuil et Osmond qui rappelle lui Valmont déjà joué par John Malkovitch ! La reconstitution minutieuse, la beauté des décors-costumes sont magnifiques. Entre le style et les similitudes on pourrait croire à une nouvelle adaptation des "Liaisons Dangereuse" par James Ivory. Le film-ci manque de chair et de passion, on ne reconnait pas la Jane Campion de "La Leçon de Piano". La réalisatrice reste trop focalisée sur le piège de Merle-Osmond (d'où le parallèle Merteuil-Valmont) alors que la dimension sociologique du roman est occultée. Ca reste un beau film d'époque, avec le premier vrai grand et beau rôle pour Nicole Kidman. Cependant on aurait pu s'attendre à un peu mieux, un plus de passion.

 

Note :          

 

12/20