Les Révoltés (1920) de Tod Browning

par Selenie  -  20 Octobre 2014, 08:25  -  #Critiques de films

A l'époque de ce film Tod Browning n'est pas encore l'énorme réalisateur culte de "L'Inconnu" (1927), "Dracula" (1931) et de "Freaks" (1932)... D'ailleurs il gagna en valeurs et devait s'en rendre compte puisqu'il réalisera son auto-remake avec le même titre (1931) avec Edward G. Robinson en lieu et place de Lon Chaney. A nnoter que le totre original est "Outside the Law", bien plus parlant que le titre français aussi stupide que hors de propos.

20206221.jpg (160×213)les-revoltes_31097_344.jpg (576×448)

Browning signe un film qui allie mélodrame et film noir avec un scénario bien foutu bien que parfois bien maladroit. Evidemment on est bluffé par la double interprétation de Lon Chaney (l'homme aux mille visages !), tandis qu'on retrouve l'actrice Priscilla Dean (9 films avec Tod Browning !) qui joue ici aux côtés de clui qui fut un temps son époux Wheeler Oakman. On remarque aussi l'acteur Ralph Lewis qui joua un rôle semblable dans un film, "Dans les Bas-fonds" (1919) de Sidney Franklin, qui n'est pas sans rappeler non plus "Les Révoltés". En tous cas question casting tout est parfait. C'est plus dans l'évolution des personnages que le bât blesse. Le passage de l'enfant est fastidieux. Comment un gosse de 3-4 ans peut-être aussi libre d'aller et venir ?! Une réflexion de construire une famille qui arrive aussi brusquement ?! Mais surtout on reste perplexe devant les plans du méchant Black Mike Silva, pourquoi tout faire pour reprendre la fille Molly Madden si c'est pour la piéger à son tour ?!... Pas très clair... Néanmoins on reste pris dans l'histoire grâce un bon rythme et une vraie qualité d'interprétation. Les scènes d'action sont particulièrement captivantes et efficaces. Un bon film à défaut d'être encore un must dans la filmographie de Tod Browning.

 

Note :             

 

12/20