La femme modèle (1957) de Vincente Minnelli

par Selenie  -  4 Novembre 2014, 12:28  -  #Critiques de films

Ce film, mine de rien, est né de plusieurs "accidents". Au départ ce film était prévu pour le duo James Stewart-Grâce Kelly avant que cette dernière ne dise adieu à Hollywood pour se morfondre sur un rocher. Les deux rôles furent donc redistribués à Gregory Peck et Lauren Bacall qui sortaient de plusieurs films dramatiques comme le réalisateur Vincente Minnelli par ailleurs. Le film, production 1957, fut endeuillé par le décès de Humphrey Bogart (14/01/57) alors époux de la star Lauren Bacall qui termina le tournage tant bien que mal... Ce qui explique sans doute le (tout petit) premier bémol, à savoir que Lauren Bacall ne semble pas toujours au ieux ou du moins à l'aise dans la comédie.

5051889007357.gif (110×163)femme-modele-1957-05-g.jpg (1200×925)

Le point fort de cette comédie reste son scénario (Oscar du meilleur scénario original pour George Wells) avec la très bonne idée de la voix off, qui affirme le plus osuvent une chose que l'image contredit (Woody Allen sera par la usite un habitué du système). Parfaitement écrit, rythmé, le scénario est une succession de mensonges pour notre plus grand plaisir avec quelques séquences savoureuses comme le plat de raviolis ou la fameuse bagarre générale. En prime des seconds rôles marquants comme le chorégraphe plus vril qu'il n'y parait et le boxeur sonné par trop d'années sur le ring. On notera l'excellente performance de Dolorès Gray qui vole quasimment la vedette à Lauren Bacall. Une très bonne comédie, originale et amusante qui fait se rencontrer le monde de la boxe et celui de la mode de façon ludique. 

 

Note :                

 

16/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :