Secret d'Etat (2014) de Michael Cuesta

par Selenie  -  28 Novembre 2014, 08:19  -  #Critiques de films

Ce film est dans la veine des grands thriller politico-financier, avec sa dose d'espionnage en sus. 3ème long métrage d'un réalisateur surtout connu pour avoir travaillé sur des séries à succès comme "Six Feet Under" et "Homeland", Michael Cuesta s'est vu offrir ce projet par le producteur Scott Stuber qui s'était passionné pour cette histoire vraie de Gary Webb. Le scénario repose sur deux documents importants : "Kill the messenger : How the CIA's Crack-Cocaïne Controversy Destroyed Journalist Gary Webb" écrit par Nick Schou et le livre de gary Webb lui-même "Dark Alliance : the CIA, the Contras, and the Crack Cocaïne Explosion"...

584501.jpg (160×213)350372.jpg (640×427)

Nous sommes dans une histoire aussi incroyable que terrible où un gouvernement trouve un moyen de financement indirect des plus pitoyables via son agence de Renseignements, la CIA déjà tristement célèbre. Emmené par un casting impressinnant où même les seconds rôles sont tenus par des vedettes (de Paz Vega à Ray Liotta en passant par Michael Sheen et Andy Garcia) et surtout, évidemment, par Jeremy Renner on plonge surtout dans le quotidien du journaliste Gary Webb pendant son enquête. Où plutôt après son enquête. Le soucis du film réside dans l'absence total de tension et/ou l'enjeu, pourtant énorme, ne transparait pas assez. En effet l'enquête est vite et facilement effectuée (20mn) et ensuite on suit surtout le journaliste qui se débat pour son article et pour sauvegarder sa famille. Mais on se pose alors des questions... A priori il n'a reçu aucune réelle menace ?! Le film montre un journaliste modeste dans un modeste journal alors qu'en réalité Gary Webb était déjà un reporter solide et respecté ayant reçu le Prix Pulitzer ! Finalement le plus intéressant dans cette affaire est résumé par des épitaphes et en conclusion, si l'affaire MonicaGate a pris tant de place il se pose surtout la responsabilité des médias... Un thriller qui oublie son sujet principal (l'affaire) et qui se focalise trop sur l'humain d'un seul personnage, le principal certe mais qui n'est que l(outil qui aurait dû amener à plus d'ampleur et de densité. Bien fait, pas maladroit mais un film qui râte sa cible.

 

Note :             

 

13/20