Serena (2014) de Susanne Bier

par Selenie  -  13 Novembre 2014, 12:51  -  #Critiques de films

On doit à la réalisatrice danoise des filsm fort en émotion comme "Brothers" (2004), "After the wedding" (2006) et "Revenge" (2010) mais on constate que ses expériences hollywoodiennes sont de bien moindre qualité avec "Nos souvenirs brûlés" (2007) et "Love is all to need" (2011)... Malheureusement cet état de fait se confirme avec "Serena". Adapté d'un roman (2008) de Ron Rash Suzanne Bier a eu le soutien de l'actrice du moment Jennifer Lawrence, méga star depuis "Hunger Games"  qui a amené l'acteur Bradley Cooper sur le film après avoir travaillé ensemble sur "Happiness Therapy" (2013) et "American Bluff" (2014) tous deux de David O. Russell.

489206.jpg (160×217)20666216.jpg (680×478)

Une grande réalisatrice et deux têtes d'affiches au zénith mais la sauce a bien du mal à prendre. L'histoire à tout de l'épopée romanesque sur fond psychologique tendu. 1h50 parait un peu court pour une histoire qui aurait eu besoin de plus de densité autant dans les coulisses des affaires que dans les troubles émotionnels. Le film fait illusion parfois grâce à un beau travail sur les décors et les costumes, la reconstitution du début des années 30 et les paysages sont assez magnifiques pour faire rêver. Sans compter sur le risque pris avec de tels "héros", deux ambitieux égoïstes qui prennent à contre-pied la mode de l'écologie. Ils sont  antipathiques malgré les drames et le capital sympathie des deux stars. Suzanne Bier tente bien un peu de sensualité mais ça reste sans âme ni chair et les scènes d'émotion sonne juste trop peu souvent. L'épopée romanesque manque de souffle et finit en roman-photo de luxe, pas assez flamboyant. Comme on dit ça se regarde. Quand on sait que le projet était à l'origine promis à Darren Aronofsky et "Angelina Jolie on se rappelle que la première idée est souvent la bonne ! Sans être désagréable on peut se dire que ça se regarde.

 

Note :               

 

09/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :