Un homme idéal (2015) de Yann Gozlan

par Selenie  -  19 Mars 2015, 12:31  -  #Critiques de films

Après le film d'horreur plutôt médiocre "Captifs" (2009) avec Zoé Félix voici donc le second long métrage de Yann Gozlan, adapté du roman "Lila, Lila" de Martin Suter (déjà adapté en Allemagne en 2009 sous ce même titre). Un thriller d'ambiance et psychologique qui rappelle forcément des films comme "Plein Soleil" (1960) de René Clément et "La Piscine" (1969) de Jacques Deray mais aussi, plus récemment, à "L'Homme qu'on aimait trop" (2012) de André Téchiné... Le spitch n'est pas nouveau, ou comment un artiste râté s'approprie l'oeuvre d'un autre avant qu'un grain de sable ne vienne grippé le bonheur nouveau... On pourrait citer nombre de source sur le sujet comme le roman de Henri Troyat "Le mort saisit le vif" (1942)...

240422.jpg (160×213)378783.jpg (640×426)

Le réalisateur avoue s'être inspiré d'autres oeuvres (notamment les films avec Delon sus-cités) et il s'avère que, malgré "Captifs", il a su mettre en image un thriller solide et efficace. Avec un casting judicieux, de la nouvelle coqueluche Pierre Niney qui s'en sort magnifiquement (il s'est musclé un peu le bougre) à Anna Girardot qui se la joue Romy au bord de la piscine en passant par le trop rare et méconnu Marc Barbé en méchant savoureu et mystérieux. Evidemment les références sont assez frappantes mais l'équilibre est parfait, du glamour au suspense, des acteurs aux rebondissements, avec un scénario est plutôt bien ficelé... Jusqu'au drame d'un certain accident... Complètement con, invraisemblable et incohérent (mais que fait la police ?! lol) ce tournant gâche toute la crédibilité du film et surtout de la fin qui ne manque pourtant pas d'idée. Dommage car on  tenait là un petit bijou que 3mn d'une scène râté vient remettre en question. C'était trop beau... Néanmoins le reste du film est très bon, Yann Gozlan se joue des paramètres du genre de belle manière et Pierre Niney offre une autre facette de son talent. 

 

Note :               

 

14/20