Un peu, beaucoup, aveuglément (2015) de Clovis Cornillac

par Selenie  -  7 Mai 2015, 11:51  -  #Critiques de films

Premier long métrage en tant que réalisateur pour l'acteur Clovis Cornillac qui co-écrit le scénario avec son épouse à la ville, Lilou Frogli qui joue elle-même un second rôle dans le film (la soeur de Mélanie Bernier)... Ce film devait à l'origine s'appeler "Machin Machine", un titre qu'ils auraient dû garder !... L'idée du film était de raconter un coup de foudre à l'aveugle, sans jamais voir l'autre, dans l'esprit de ceux et celles qui disent tomber amoureux par ordinateur ou par courrier. Là l'idée se retrouve matérialisée par une cloison style papier à cigarette entre deux appartements. Lui plutôt asociable et rustre et elle charmante, un poil coincée et malicieuse. Le début démarre fort, usant d'un rythme effréné dans les gags visuels...

512237.jpg (160×213)un-peu-700x336.jpg (700×336)

On a un peu peur que tout cela s'essoufle vite mais l'acteur-réalisateur ne tombe pas dans l'écueil de la lutte sempiternelle jusqu'au dénouement final. Non. L'autre bonne idée est de s'en servir comme d'un prologue assez court pour entrer dans le vif du sujet, à savoir construire un couple sans que les deux tourtereaux se soient jamais vus. Malheureusement cette seconde partie perd en rythme et offre finalement peu de surprise malgré un diner à quatre particulièrement judicieux. Rythme aléatoire donc, absence de réels gags marrants, on tombe finalement dans une comédie sentimentale de base alors qu'on était en droit de s'attendre à une vraie comédie avec une petite dose de burlesque. Ca ne sera pas le cas... Plus on avance dans le film et plus le scénario reprend le canevas de la RomCom balisée, l'idée montre ses limites. Sympa, mignon mais la promesse (rire et originalité annoncés par Cornillac lui-même) n'est au rendez-vous qu'en première moitié, ensuite tout ça se dégonfle un peu. Heureusement ça reste une comédie au charme certain, notamment grâce au beau duo Cornillac-Bernier qui fonctionne à merveille et un beau duo de second rôle avec Philippe Duquesne et Lilou Frogli. Des belles idées assurément mais pas assez nombreuses sur la longueur. Néanmoins, à défaut de vraiment révolutionner le genre ça reste une Rom Com fraiche et sympa.

 

Note :            

 

13/20