Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Décès du scénariste Jean Gruault

9 Juin 2015, 17:08pm

Publié par Selenie

Nous apprenons tout juste le décès du scénariste Jean Gruault ce jour à l'âge de 89 ans.

maxresdefault.jpg (1024×576)

Né en 1924 à Fontenay-sous-Bois, Jean Gruault se passionne pour le cinéma assez tôt et fait connaissance dans un ciné-club d'un groupe d'amis, futurs membres de la Nouvelle Vague comme Jacques Rivette, Eric Rohmer, Claude Chabrol et surtout François Truffaut.

 

Bien qu'il fasse bientôt partie de la bande, il ne les suit pas pour l'aventure des Cahiers du Cinéma, Jean Gruault s'intéresse alors à la comédie et joue dans plusieurs pièces de théâtre.

 

Sur les conseils de François Truffaut il travaille avec son ami Jacques Rivette sur un projet de scénario. Bien qu'il était destiné au réalisateur Roberto Rosselini le projet n'aboutit pas, le duo décide alors de se lancer dans ce qui sera un de ses premiers films de la Nouvelle Vague, ce sera "Paris nous appartient" (1958) réalisé par Rivette.

 

Sans s'en rendre compte Jean Gruault lance sa carrière, ses amis de la Nouvelle Vague tournent beaucoup et il est de la partie.

jules-et-jim-wallpaper_23645_6027.jpg (1280×800)

Coup sur coup Truffaut lui demande de travailler sur "Jules et Jim" (1961 - ci-dessus) tandis qu'il poursuit avec "Les Carabiniers" (1963) de Jean-Luc Godard.

 

Gruault fait ainsi partie des scénaristes attitrés et réguliers de la Nouvelle Vague avec Claude de Givray et Jean-Louis Richard...

 

Il participe ainsi aux films de Truffaut (Gruault et Truffaut au travail ci-dessous) "L'enfant sauvage" (1969), "L'histoire d'Adèle H." (1945), "La Chambre Verte" (1978) mais aussi aux films "Suzanne Simonin, la Religieuse" (1967) de Jacques Rivette, "Les soeurs Brontë" (1979) de André Téchiné...

gruault-truffaut.jpg (350×246)

Il débute ensuite une collaboration avec Alain Resnais avec "Mon Oncle d'Amérique" (1980 - nommé à l'Oscar et César du meilleur scénario !), "La Vie est un roman" (1983) et "L'Amour à mort" (1984). Une collaboration sur laquelle Gruault interprétait les rôles devant Resnais... 

 

En 1987 il voit une de ses pièces, "Crucifixion dans un boudoir turc" écrite dans les années 50, mise en scène par Guy Michel à la Comédie Française.

 

Cela signe également un ralentissement dans le travail mais signe aussi le scénario avec les frères Dardennes pour "Je pense à vous" (1992).

 

En 1993, le scénariste fait don de ses archives personnelles au Fonds cinéma de la Bibliothèque André Malraux, désormais devenu Bibliothèque de cinéma François Truffaut (archives consultables sur RDV).

 

Jean Gruault voit adapté le scénario "La Belle Epoque", projet co-écrit avec Truffaut avant que le projet ne soit abandonné après la disparition du réalisateur en 1984. Mais l'adaptation ne sera pas un long métrage mais une mini-série télé qui sera diffusée en 1995.

 

Depuis 2007 il produi,t via sa société Les Films de la Villa, une série de cinq films "Mafrouza" (2007-2010) de Emmanuelle Demoris, présentés au Festival de Locarno 2010.

 

Il a eu deux enfants avec son épouse : Philippe documentaliste iconographe et Isabelle comédienne.

jean-gruault-low-3.jpg (750×500)

Jean Gruault fut un fidèle de la Nouvelle Vague et particulièrement de François Truffaut, il a donc contribué de manière essentielle à la cohérence d'une oeuvre aujourd'hui unanimement saluée.

 

Jean Gruault est mort aujourd'hui mardi 9 juin 2015 à l'âge de 89 ans.

Commenter cet article