Manglehorn (2015) de David Gordon Green

par Selenie  -  5 Juin 2015, 10:54  -  #Critiques de films

Après une rencontre avec le monstre sacré Al Pacino, le réalisateur lui a offert spécialement ce rôle et ce film. Le réalisateur qui a débuté avec des comédies sans finesse comme "Délire Express" (2008) et "Votre Majesté" (2011) s'est amélioré sur tous les points avec ses derniers films que sont "Prince of Texas" (2013) et surtout "Joe" (2014). Cette fois il change une nouvelle fois de registre et donne à Pacino le rôle d'un homme de 70 ans, misanthrope, vieux bougon qui n'aime personne et qui se morfond sur ses regrets passés au point de ne faire confiance qu'aux enfants et aux animaux car eux seuls ne jugent pas...

451760.jpg (160×213)276652.jpg (640×427)

Interprété par un Pacino en osmose avec son personnage écrit pour lui et qui lui colle parfaitement à la peau. Il est entouré du réalisateur Harmony Korine ("Spring Breakers" en 2013) et surtout de l'actrice Holly Hunter (Ada de "La Leçon de Piano" en 1993), cette dernière a été conseillée par Nicolas Cage alors en tournage avec le réalisateur sur "Joe", une actrice qu'on est heureux de revoir après plusieurs années sur le petit écran. On suit donc Manglehorn, un serrurier rongé par un passé qui ne lui convient pas, qui survit parce qu'il le faut bien. Le soucis du film est principalement l'ennui. Le spectateur s'ennuit autant que le personnage au risque de s'endormir. Pas de rythme et aucun enjeu réel dans le scénario. On regarde presque avec inertie une histoire qui n'a pas grand chose à dire. Heureusement quelques moments de grâce nous sauvent de la léthargie. On pense au face à face entre Maglehorn et Dawn surtout (Holly Hunter, Dawn qui veut dire aube en anglais donc un choix de prénom pas anodin), en prime une fin qui marque sans doute la plus belle scène du film. On sort du film avec goût amer, partagé, un personnage cabossé par la vie pour un film tout aussi bancal. Une déception malgré le talent des acteurs et la sincérité du projet.

 

Note :             

 

09/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :