Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Poltergeist (2015) de Gil Kenan

26 Juin 2015, 13:27pm

Publié par Selenie

Remake du film culte "Poltergeist" (1982) de Tobe Hooper (monsieur "Massacre à la Tronçonneuse" !) qui fut co-écrit et produit par Steven Spielberg en personne... Un remake audacieux si on rappelle que le film original est classé dans divers tops (dans plusieurs Top 100 de l'American Films Institute), sans omettre ses 3 nominations à l'Oscar... Ici on trouve à la production Sam Raimi ("Evil Dead", "Spiderma") et à la réalisation le responsable de "Monster House" (2005) et "La Cité de l'ombre" (2008)...

110313.jpg (160×238)Poltergeist-Casting.jpg (1600×1066)

L'intrigue reste quasi la même à quelques détails près... La famille n'emménage pas dans un quartier résidentiel mais dans une banlieue "délaissée", on ne fait pas appel à une médium mais à une sorte d'exorciste athée et indépendant... etc... Tandis qu'ici les enfants prennent un peu plus d'importance dans les faits. On regrettera encore une multitude de clichés éculés sur la famille (papa est le rigolo, l'ado caricaturale, le cadet introverti... etc..), film américain = famille calibrée. Ce film est d'un ennui profond car jamais le réalisateur ne se réapproprie l'histoire et jamais il ne crée de tension digne de ce nom. Le climax pesant de l'original laisse place ici au cahier des charges de base de n'importe quel film d'horreur classique comme on en voit 50 par an. Quelle déception de voir deux acteurs tels que Sam Rockwell et Rosemarie DeWitt dans ce film aussi médiocre qu'inepte... Le cachet sans doute, notamment pour l'excellent Sam Rockwell qui surnage depuis quelques années. Le seul bon point ne repose que sur les effets spéciaux, après 33 ans il manquerait plus que ce soit pas meilleur qu'en 1982 ! La fin est une déception, trop attendue elle permet un dernier soupir. Un film à ne pas conseiller et à oublier.

 

Note :              

 

05/20

Commenter cet article

alice in oliver 27/06/2015 07:46

Bref, un nouveau remake qui brille par son inanité. Par contre, tu as fait une faute d'étourderie à "effets spéciaux". Rien de grave, ça m'arrive aussi...