Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Eternel Tourment (1947) de George Sidney

4 Août 2015, 07:08am

Publié par Selenie

Ce film est adapté d'un roman de Sinclair Lewis grâce auquel on a eu aussi droit à l'adaptation, entre autres, de "Elmer Gantry" (1960) de Richard Brooks. Le romancier décrivait de façon satirique une classe moyenne aisée engoncée dans son quotidien matérialiste, hypocrite et puritain. Si dans "Elmer Gantry" Brooks et son acteur Burt Lancaster ont frappé fort dans ce film-ci George Sidney a plutôt arasé le propos pour signer un mélodrame de facture classique, siglé MGM tout de même soit un gage de qualité. Néanmoins le plus gros défaut du film réside dans la frilosité de fond dans la traitement du sujet. Le cynisme y est trop occulter et on ne peut se dire quel film cela aurait pu être avec un réalisateur plus audacieux dans ce domaine. Heureusement une chose était soigné à l'époque, le scénario.

19487229.jpg (120×160)500full.jpg (464×352)

En 2h de temps le récit est parfaitement écrit et nous conte une mini-fresque sur un couple avec tout ce qui fait le couple (rencontre, mariage, enfant, adultère, soucis professionnels, rêve, désespoir...). Si ça reste la plupart du temps une histoire classique on est tout de même pris dans l'histoire et notamment cette "liaison". Le scénario va droit au but et raconte avec densité et fluidité plusieurs années de relation sans recourir bêtement à des ellipses maladroites et/ou des explications inutiles comme trop de films aujourd'hui. Le couple est interprété par deux des plus grandes stars des années 40 avec Spencer Tracy (alors en pleine période Katharine Hepburn) et Lana Turner, qui se retrouvent quelques années après "Docteur Jekyll and Mister Hyde" (1941) de Victor Fleming. Le couple fonctionne bien (sans faire des étincelles malheureusement) offrant de jolis moments mais on aurait aimé plus d'émotion notamment sur 2-3 scènes pourtant importantes. George Sidney signe un joli film solide à tous les niveaux mais qui manque justement de personnalité et de poils à gratter. Du réalisateur on préférera ses films d'aventure comme "Les Trois Mousquetaires" (1948) dans lequel il retrouvera son actrice Lana Turner.

 

Note :              

 

14/20

Commenter cet article