La Volante (2015) de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri

par Selenie  -  4 Septembre 2015, 15:04  -  #Critiques de films

Troisième film du tandem Ali-Bonilauri après "Le Rat" (2001), "Camping Sauvage" (2006). Cette fois, ils lorgnent fortement sur Hitchock avec ce thriller. Une influence revendiquée mais jamais assimilée pour ce film honnêtement réalisé mais sans audace ni originalité. Une maman brisée par la mort de son fils prépare sa vengeance pendant des années et s'immisce dans le quotidien du responsable. Pourtant mené par un duo d'acteurs en symbiose, Malik Zidi est un acteur talentueux et Nathalie Baye est depuis longtemps une de nos plus grandes actrices. Niveau casting rien à redire, un joli choix et du talent. Le soucis est clairement dû aux réalisateurs-scénaristes.

185656.jpg (160×213)592026.jpg (640×427)

Leur film est clairement référencé mais ils ne savent que refaire et redire les choses, une mise en scène scolaire et académique qu'ils tentent de combler par un climax inquiétant bien appuyé par une musique adéquate. Le scénario est sans surprise... Bref les deux compères signent là un thriller comme deux bons élèves sans jamais pouvoir imposer un style ou une approche un temps soit peu différente. Le pire étant le manque d'émotion et de tension. On regarde le film sans avoir une once de réaction. On aurait aimé un peu plus de vices, de violences psychologiques et finalement une direction d'acteur mieux gérés. On pense surtout au personnage de la Volante qui manque de nuances et à laquelle on fait jouer 2-3 scènes qui frôlent le ridicule. Dès le début (la scène de la reconnaisance du corps sonne faux) on sent que tout ne sera pas idéal, l'ellipse de 8-9 ans laisse d'ailleurs perplexe, pourquoi si longtemps ?! On aurait aimé effectivement plus de Hitchcock, mais on peut citer aussi "la Main sur le berceau" (1992) de Curtis Hanson. Un film qui laisse aussi froid que l'atmosphère aseptisé du film. Ce n'est pas un film complètement râté et inintéressant mais il ne restera clairement pas dans les mémoires.

 

Note :              

 

08/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :