Le Café du Cadran (1947) de Henri Decoin et Jean Gerhet

par Selenie  -  14 Septembre 2015, 09:08  -  #Critiques de films

Film rare et méconnu qui a la particularité d'avoir un réalisateur Jean Gerhet et un "superviseur de la réalisation" Henri Decoin. Le premier est d'abord acteur/producteur et c'est ici son premier long métrage derrière la caméra, Henri Decoin est lui déjà un réalisateur chevronné mais il semble que ce soit bien Decoin qui ait réalisé le film dans lequel on retrouve son ex-femme Blanchette Brunoy. Cette dernière jouant Louise, l'épouse de Julien (Bernard Blier), ce couple d'auvergnat vient d'arriver sur Paris pour reprendre le Café du Cadran. D'abord le café du Cadran existe bel et bien, toujours en activité et effectivement si se situant en face du café de la Paix il s'avère un bistrot de substitution, à la clientèle disons moins aisée. Aux côtés de ce couple on remarquera Olivier Darrieux (frère cadet de la grande Danielle) et Aimé Clariond qui nous fait penser à Raimu...

19444998.jpg (120×160)7233801800800.jpg (800×542)

Raimu, on y pense aussi pour une autre raison. En effet le couple Louise-Julien (Bernard Blier et Blanchette Brunoy) semble peu assorti à la manière de Aimable-Aurélie (Raimu et Ginette Leclerc) dans l'inoubliable "La femme du Boulanger" (1938) de Marcel Pagnol. De la même façon le couple qui semble s'aimer au début va se délitter... Cependant dans "Le Café du Cadran" il n'y a pas la truculence du sud de Pagnol et le petit bonheur se retrouve avec un grain de sable qui va s'en repentir, Julien lui-même. Le film démarre comme une comédie de moeurs avec sa faune urbaine et clientèle de bistrot habituelle. C' est un portrait merveilleux du Paris d'alors, une plongée dans la vie parisienne décrite avec succulence par le scénariste du film, Pierre Bénard ancien directeur du Canard Enchainé. Si Julien est excité et heureux de leur aventure, Louise est plus timorée, moins à l'aise, on devine que le mari a su convaincre sa jolie épouse pour monter à la capitale. Julien incite donc son épouse à faire des efforts... Le début de la fin pour ce couple qui semblait heureux. Voici un magnifique film qui mélange les genres avec délectation, dont le scénario subtil et intelligent est parfaitement mis en scène, où on passe de la pure comédie au sujet plus grave comme il peut se passer dans un bistrot, rendez-vous de tout à chacun. Un très bon film avec un casting épatant. Un film à voir et à conseiller !

 

Note :             

 

16/20