Ricki and the Flash (2015) de Jonathan Demme

par Selenie  -  3 Septembre 2015, 16:24  -  #Critiques de films

Un film détonant à plusieurs niveaux : Mise en scène par Jonathan Demme (peu habitué de ce genre de comédie mais ayant déjà signé un documentaire sur Neil Young), réalisateur du chef d'oeuvre "Le silence des Agneaux" (1991) et de "Philadelphia" (1993) et qu'on a perdu un peu de vue depuis plusieurs années. Scénario de Diablo Cody à laquelle on doit le petit bijou "Juno" (2007) et "Young Adult" (2012), tous deux de Jason Reitman tandis qu'on voit réunis Meryl Streep et sa propre fille Mamie Gummer (énième enfant de la méga star qui suit de loin le sillage de maman), dont elle était enceinte lors du tournage du chef d'oeuvre "Le Choix de Sophie" (1983) de Alan J. Pakula où Meryl Streep tournait avec Kevin Kline qui joue aujourd'hui l'ex de Meryl et le papa de Mamie !...

040687.jpg (160×214)193834.jpg (640×427)

Bref une petit histoire de famille. On connait depuis longtemps le goût de Meryl Streep pour la chanson où elle a déjà fait des étincelles dans "The Last Show" (2006) de Robert Altman (encore avec Kevin Kline), dans "Mama Mia" (2008) de Phyllida Lloyd et dernièrement dans "Into the Woods" (2015) de Rob Marshall. Cette fois la star s'est entrainée encore plus dur et notamment à la guitare. Le réalisateur a créé de toute pièce le groupe des Flash pour les confronter réellement à un public. Le résultat est bluffant et offre par là même les plus belles scènes du film. Outre ces anecdotes "familiales" et la musique, le scénario est malheureusement très balisé dans le sous-genre de la comédie douce-amère sur fond de crise familiale avec l'ex, la belle-mère pas si vilaine, les reproches habituels enfant-parent... etc... Un scénario sans surprise réelle, au fil du récit on finit par se lasser de cette famille recomposée. La surprise est que la plus belle scène d'amour n'a finalement rien à voir avec la "famille", ni avec les enfants ou son ex mais a lieu avec une guitare en forme de banane ! Trois gros bonus donc qui sauvent ce film de la médiocrité. La BO (Lady Gaga, Pink, Springsteen, Stones...) of course, cette scène d'amour "hors famille" et la performance de Meryl Streep juste irrésistible. Une comédie familiale sympa, inégale mais qui offre son lot d'émotion et qui donne finalement la "banane" !

 

Note :             

 

13/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :