Enragés (2015) de Eric Hannezo

par Selenie  -  1 Octobre 2015, 08:01  -  #Critiques de films

Premier long métrage pour ce producteur (de "Les Infidèles" et et avec le duo Dujardin-Lellouche entre autres) qui a décidé de faire un remake du film culte et rare "Rabid Dogs" (1979) de Mario Bava mais à une grosse différence près, les braqueurs sont mois chiens fous, d'où un titre français encore maladroit, pour ne pas dire faux !... Gros casting pour ce film avec Laurent Lucas, Viriginie Ledoyen, Guillaume Gouix, Franck Gastambide... Le seul inconnu étant François Arnaud (vu dans la série TV "The Borgia). Hannezo pose clairement son film d'entrée, du style, une atmosphère pesante et le tout en tentant d'inscrire l'histoire dans un pays/région non identifiable pour imposer une sorte de no man's land où tout peut être possible.

530381.jpg (160×217)les-enrages-franck-gastambide-guillaume-gouix.jpg (740×390)

Le fait d'avoir des braqueurs qui ne sont pas cinglés, qui réagissent au fait que de tuer un homme n'est pas anodin est un point de vue intéressant mais finalement consensuel dans le cinéma français et qui ne peut donner un film audacieux et jouissif dans sa violence. Mais le vrai bémol vient justement de l'environnement. On reconnait évidemment très vite qu'on se trouve en Amérique du Nord (Québec pour être précis) et surtout une partie "club de chasse" n'est pas exploré à fond. Cette partie aurait pu nous amener dans le "conte moderne" (dixit son réalisateur), avec une dose de "Kill List" ou "The Wicker Man"... Il en sera rien... Une déception car le sursaut attendu ne vient pas et outre l'atmosphère parfois réussi ("Dobermann" de très loin) le scénario s'avère finalement trop classique. Toutes les bonnes idées (il y en a !) ne sont jamais menées à fond, on reste en surface. On reste trop sur notre faim. A la fin de la séance, on pense à ce qu'aurait pu faire un Fabrice de Welz ou un Pascal Laugier. Note de justesse.

 

Note :            

 

12/20