Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Mars Attacks ! (1997) de Tim Burton

26 Octobre 2015, 08:24am

Publié par Selenie

Tourné entre "Ed Wood" (1994) et "Sleepy Hollow" (1999) Tim Burton a sans doute eu l'idée du film lors du tournage de "Ed Wood", ce dernier étant un cinéaste considéré comme l'un des plus mauvais du Septième Art on imagine bien notre réalisateur aux cheveux hirsutes s'amuser sur un scénario débile et foutraque... Ou plutôt sur une histoire à laquelle il veut nous faire croire à une pure récré nanardesque. En vérité l'idée du film lui a été inspirée par un jeu de cartes à collectionner des années 60, époque qui hante par ailleurs le film jusqu'à l'esthétique de l'aspect des soucoupes volantes très années 50 à l'atmosphère très paranoïaque de la Guerre Froide...

75325_20130717152336267.jpg (160×214)mars-attacks.jpg (348×186)

Tim Burton se paie le luxe de s'offrir son plus beau casting avec Jack Nicholson, Glenn Close, Natalie Portman, Annette Bening, Pierce Brosnan, Danny de Vito, Michael J. Fox, Sarah Jessica Parker, Rod Steiger, Jim Brown, Pam Grier, Jerzy Skomilowsky, Barbet Shroeder, Jack Black, Christina Applegate, Tom Jones, Sylvia Sidney... Rien que la liste donne le tournis et mérite un minimum de curiosité tant les acteurs s'en donnent à coeur joie dans des rôles tous aussi dingues, bêtes et méchants. Les personnages sont à l'image du film, auto-dérision totale pour une pochade où la bêtise humaine se dépatouille d'une cruauté toute gratuite. De "La Guerre des Mondes" (dernière version 2005 de Spielberg) à "Independance Day" (1996) de Roland Emmerich en passant par "Les Survivants de l'Infini" (1955) de Joseph M. Newman et "Plan 9 from Outer Space" (1959) d'un certain Ed Wood (!) Tim Burton offre son point de vue sous l'angle de la parodie totale où il ne s'interdit strictement rien. Mais dans le délire hyper jouissif Burton n'oublie pourtant pas de frapper fort sur les valeurs très américaines (armes en vente libre, héroïsme exacerbé, police du monde... etc...). Un film parsemé d'une multitude de scènes qui méritent de devenir aussi mythiques que cultes avec des acteurs qui s'amusent comme des gosses. Une fable de SF hilarante et immorale qui fait du bien par où ça passe !

 

Note :          

 

18/20

Commenter cet article

alice in oliver 28/10/2015 09:57

délirant et totalement irrévérencieux ! Un grand cru de Burton !