Le Pont des Espions (2015) de Steven Spielberg

par Selenie  -  3 Décembre 2015, 09:02  -  #Critiques de films

Après "Cheval de Guerre" (2011) et "Lincoln" (2012) le grand Steven Spielberg est une nouvelle fois inspiré par l'Histoire. Cette fois ni 14-18, ni Sécession mais la Guerre Froide en racontant les arrestations de deux espions (l'américain Francis Gary Powers et le russe William Fischer) et leur échange à Berlin-Est. Inspiré d'une histoire vraie donc, dont le héros du film est James Donovan, avocat, qui sera le défenseur de l'espion russe et qui servira les intérêts américains comme intermédiaire à Berlin-Est... Ce dernier est interprété par Tom Hanks, pour son quatrième film avec Spielberg après "Il faut sauver le soldat Ryan" (1998), "Arrête-moi si tu peux" (2002) et "Le Terminal" (2004). Pour ce film c'est aussi un lien direct entre le duo Hanks/Spielberg et le duo fraternel Joel et Ethan Coen. En effet Tom Hanks a tourné "Ladykillers" (2004) des Coen et Spielberg a été producteur exécutif du western "True Grit" (2011) des Coen.

160047.jpg (1178×1600)194543.jpg (640×426)

Cette fois, après un premier travail effectué par Matt Chapman (déjà à l'oeuvre sur le film "Suite Française" de Saul Dibb), les frères Coen mettent leurs plumes au service de Spielberg pour écrire le scénario de ce film d'espionnage extraodinaire. Outre Tom Hanks, on reconnaitra des acteurs solides comme Mark Rylance, Alan Alda, Amy Ryan mais surtout l'acteur allemand Sebastian Koch déjà vu dans les magnifiques "La vie des autres" (2006) de Florian Henckel Von Donnersmarck et de "Black Book" (2006) de Paul Verhoeven. Très documenté, le film offre une reconstitution soignée magnifiquement photographié par le toujours fidèle Janusz Kaminski. On remarquera le travail sur les costumes (couleurs et tons). Merveilleux conteur, Spielberg signe un film maitrisé mais sans esbrouffe grâce à un scénario bien construit qui sait prendre son temps sans jamais ennuyer. En prime quelques bons moments d'humour léger intelligement distillés. On sent une tension vers la fin bien que le suspense ne tienne pas franchement la route, le duo Hanks/Spielberg sent beaucoup trop le "happy end".  On regrettera sans un doute que la partie "prisonnier russe" ne soit pas aussi bien traitée que le "prisonnier américain", ça reste un détail. Un film élégant dans la forme et intéressant sur le fond pour un beau et bon moment cinéma. 

 

Note :          

 

16/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Mr Vladdy 04/12/2015 18:01

Un film qui me tarde de découvrir comme tout bon fan de Spielberg et amateur de Tom Hanks que je suis ;-)