Paris-Willouby (2016) de Quentin Reynaud et Arthur Delaire

par Selenie  -  22 Janvier 2016, 14:40  -  #Critiques de films

Premier long métrage pour le jeune duo qui s'était fait remarqué pour leurs courts métrages dont "Demain c'est la fin du monde" (2010) et "Course en sac" (2010). Le duo a tout de suite annoncé leurs inspirations pour leur premier film comme "Little Miss Sunshine" (20006) de Jonathan Dayton et Valerie Faris, "Le premier jour du reste de ma vie" (2008) de Zabou Breitman, "The Descendants" (2011) de Alexander Payne ou encore "Tamara Drewe" (2010) de Stephen Frears... Le tout pour un voyage initiatique, un road-movie familial ou chacun va se retrouver et retrouver ceux qu'il aime...

144527.jpg (213×290)4533910.jpg (898×600)

Malheureusement le scénario est cousu de fil blanc, dénué de toute originalité et de toute audace. L'ambition des réalisateurs-scénaristes est parasitée par leurs références qu'ils n'arrivent jamais à digérer, ils reprennent juste des scènes et des instants déjà vus, justement dans les films pré-cités. Les clichés pullulent et ça commence dès les présentations : famille recomposée, la crise de couple, deux ados rebelles chacun à leur manière, la petite intelligente et en avance, le beauf pas si cassos... etc... Rien ne nous est épargné. Pourtant on peut croire au joli casting avec Alex Lutz, la jolie Joséphine Japy qui retrouve sa maman Isabelle Carré de l'excellent "Respire" (2014) de Mélanie Laurent et Stephane De Groodt et qui était un gage de qualité des dialogues... Déception sur ce dernier point aussi. Les dialogues sont sans piquants, fades. Le film surnage juste pour l'empathie des acteurs et que le sujet reste universel. Le rythme en montagne russe n'aide forcément pas. Une comédie douce-amère convenue et monotone à défaut d'être complètement désagréable. Une déception.

 

Note :          

 

10/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :