Bone Tomahawk (2015) de S. Craig Zahler

par Selenie  -  9 Février 2016, 18:03  -  #Critiques de films

Premier long métrage pour S. Craig Zahler qui ne manque pas d'ambition en osant le mélange des genres et pas des moindres. En effet, il est toujours risqué de mixer deux genres aussi codifiés que le western et le film de cannibales. Nous sommes donc à la fin du 19ème siècle dans l'Ouest où une bourgade se voit victime de plusieurs kidnapping. Un groupe de citoyens emmené par le shérif part alors à leur recherche... Le spitch est assez courant dans le western, des indiens qui enlèvent des "blancs" et quelques cowboys qui tentent de les récupérer. On pense notamment aux célèbres "Les 2 Cavaliers" (1960) et surtout "La Prisonnière du Désert" (1956) de l'immense John Ford. À la différence près que cette fois les indiens sont d'une tribu inconnue composée de cannibales !

591632.jpg (196×290)545529.jpg (1000×667)

Après un prologue qui impose une atmosphère où on voit apparaitre un David Arquette pas bien dans ses baskets, on croise vite les citoyens qui vont partir à la recherche des victimes dont un époux blessé (Patrick Wilson), un dandy qui hait les indiens (méconnaissable Matthew Fox), le shérif (Kurt Russell juste avant de retourner au western chez Tarantino pour "Les 8 Salopards" !) et son vieil adjoint (tout aussi méconnaissable et excellent Richard Jenkins dans un rôle qui n'est pas sans rappeler les mythiques personnages de Walter Brennan, succulent Jumpy dans le chef d'oeuvre "Rio Bravo"  en 1959 de Howard Hawks)... Le scénario se découpe en trois parties distinctes. Le prologue, avec le personnage énigmatique de David Arquette, élément déclencheur et la recherche à travers vallées et déserts, avec les traditionnels faces à faces plus ou moins amicaux entre les membres de poursuivants. Enfin le final et la découverte de la tribu. Le film reste un vrai western dans les codes, le cannibalisme des indiens est finalement assez anecdotique où les plus sensibles ne réagiront qu'à une seule scène, mais marquante ! Les acteurs n'y sont pas pour rien. Outre le solide Kurt Russell, on apprécie particulièrement les performances de Richard Jenkins et Matthew Fox. Un excellent film, une bonne surprise qui n'aura malheureusement pas les  honneurs d'une sortie en salle en France.

 

Note :            

 

14/20