Good Luck Algeria (2016) de Farid Bentoumi

par Selenie  -  30 Mars 2016, 16:34  -  #Pas vu pas besoin

Pas vu pas besoin ! Après son court-métrage "Brûleurs" (2011), le réalisateur Farid Bentoumi signe là son premier long métrage sur une histoire vraie qui le touche de près. En effet, il raconte dans cette comédie l'aventure de son propre frère Noureddine Maurice Bentoumi qui a concouru aux Jeux Olympiques de Turin 2006 sous le drapeau algérien. Evidemment on pense automatiquement à la comédie culte "Rasta Rockett" (1994) de Jon Turtletaub auquel ce film sera irrémédiablement comparé. Normal tant le sujet est similaire. A la différence près que le réalisateur en profite pour instaurer un sujet plus profond sur les racines, la double nationalité et la transmission. Au niveau actualité c'est aussi judicieux que bien vu, niveau transmission familiale c'est une thématique courante pour ne pas dire éculée mais ça a le mérite d'enrichir un scénario sportif tout aussi convenu. En vérité cette comédie pêche surtout par un manque d'audace qui touche directement au genre.

508923.jpg (540×720)ob_e95158_maxresdefault.jpg (1280×720)

En effet "Rasta Rockett" est une pure comédie qui limite le message trop martelé pour favoriser le rire avant tout. Comme à une époque lointaine où le cinéma français savait faire rire aux éclats. Farid Bentoumi signe une comédie sociale, à la mode d'aujourd'hui avec le message devenu quasi automatique qui arase les effets gags pour une comédie beaucoup trop sage, une comédie symptomatique de la comédie française depuis quelques années (à de rares exceptions près) où on ne cherche pas à faire rire aux éclats mais dont la mission s'arrête à sourire et à passer un bon moment. Certe c'est déjà salutaire, mais on sent parfois trop l'auto-censure anti-rires qui n'est pas volontairement consciente, mais qui est parasitée par cette mode démago où il faut s'obliger à placer un message social. Et pourtant Bentoumi s'y essaie notamment en évitant tout l'écueil sur le racisme, et c'est là qu'il sauve son film pour une comédie rafraichissante, magnifiquement jouée, parfois amusante souvent touchante. La partie (1/3 du film !) algérienne est sans doute un peu longuette et les gags au niveau sportif beaucoup trop rares mais finalement Farid Bentoumi signe une comédie très sympa. Le casting est  bien vu et on peut saluer les performances du trio Sami Bouajila-Chiara Mastroianni-Franck Gastambide. Dans le genre comédie sociale c'est donc une jolie réussite qui fait du bien, dans le genre comédie pure à la française on sort avec la frustration de n'avoir pas reçu sa dose de gags. Note obtenue de justesse. Pas vu pas besoin !

 

Note :              

 

14/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Zhurricane 09/04/2016 21:36

Bonjour Selenie, pourquoi tu lui accorde une si bonne note et tu ne va pas le voir alors ? Est ce une note purement objective ?

selenie 11/04/2016 14:25

C'est simple... Je vois beaucoup de films mais pas tous car je n'ai pas tout mon temps. Je dois faire des choix. Si celui-ci me tente assez il est dans cette rubrique parce que je sais qu'il ne me surprendra pas. Un bon film sans doute mais trop classique comparé à d'autres qui auront donc ma préférence en salle obscure.