Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Le Chasseur et la Reine des Glaces (2016) de Cédric Nicolas-Troyan

21 Avril 2016, 07:27am

Publié par Selenie

Après le gros succès mondial de "Blanche-Neige et le Chasseur" (2012) de Rupert Sanders il était assez évident qu'une suite allait être mise en chantier. Au début il était prévu un "Blanche-Neige et le Chasseur 2" avec la même équipe, mais assez vite il semble que le réalisateur Rupert Sanders et l'actrice principale Kristen Stewart aient été exclus du projet ; le scandale de leur liaison (lui étant marié et avec une certaine différence d'âge) n'y est sans doute pas pour rien. Voilà donc un frenchy quasi inconnu, expatrié à Hollywood, qui a fait ses armes en tant que réalisateur de seconde équipe et surtout en tant que Superviseur Effets Visuels notamment et surtout sur "Blanche-Neige et le Chasseur" (2012)... Le voici donc aux commandes d'une superproduction au casting prestigieux pour un film qui est à la fois un prequel (plusieurs années avant Blanche-Neige) et une suite (peu de temps après la fin du premier film).

Le_Chasseur_et_la_Reine_des_glaces.jpg (1200×675)

La Reine des Glaces est le nouveau personnage clef, qui est clairement inspiré de façon tout aussi nettement opportuniste, par le succès international du film d'animation Disney "La Reine des Neiges" (2013)... Ce dernier a aussi dû donner l'idée de réaliser un second opus moins sombre, un peu plus léger et qui se caractérise surtout par la reine Ravenna (sublime Charlize Theron de retour)  dont la méchanceté est un peu atténuée. Son personnage est d'ailleurs un peu sous-exploité et on aurait sans doute aimé un face à face plus pregnant entre elle et sa soeur Freya (Emily Blunt superbe). En effet, l'importance du duo de chasseurs Eric (Chris Hemsworth parfait) et Sara (Jessica Chastain surprenante et charismatique) est trop présente, malgré la richesse apportée au scénario grâce à eux ils sont, malgré eux, aussi le point faible. Leur idylle a du plomb dans l'aile par un "twist" qui ne tient franchement pas la route, elle la première devrait être plus lucide sur les pouvoirs de la Reine des Glaces. Sinon le lien avec le premier film est parfaitement logique, on se rappelle de la discussion entre Eric et Blanche-Neige sur la mort de sa femme... La mise en scène reste assez discrète, et les effets spéciaux pas toujours merveilleux. On est particulièrement déçu des Gobelins, sorte de mixte entre bélier et gorille plutôt ridicule. Par contre magnifique travail sur les décors (moins sombres que dans le 1) et surtout les costumes, tous sublimes, dûs au travail de la chef costumière triple oscarisée Collen Atwood. Finalement ce prequel-suite reste assez enchanteur pour un divertissement de qualité classique mais est beaucoup trop bancal à plusieurs niveaux pour permettre à cette franchise (oui oui il y en aura un autre !) de réhausser le niveau. 

 

 

Note :             

 

10/20

Commenter cet article