Willow (1988) de Ron Howard

par Selenie  -  9 Mai 2016, 13:11  -  #Critiques de films

Après des essais concluants sur les films "Splash" (1984) et "Cocoon" (1985) l'ex-acteur de la série culte "Happy Days" devenu réalisateur est embauché par le nabab George Lucas pour mettre en scène un film de Heroic-Fantasy. Bien avant "Le Seigneur des Anneaux" (2001) de Peter Jackson et consorts il faut rappeler que les années 80 ont été une décennie faste pour le genre avec des titres tous aussi cultes les uns que les autres avec "Excalibur" (1981) de John Boorman, "Conan le barbare" (1982) de John Milius, "Dark Crystal" (1983) de Franck Oz et Jim Henson, "Legend" (1985) de Ridley Scott, "LadyHawke" (1985) de Richard Donner, "Labyrinth" (1986) de Jim Henson, "Princess Bride" (1988) de Rob Reiner...

willow.jpg (600×800)b3e2cc3b0d6ec49d66d86b4573bc1cc5.jpg (600×315)

Ecrit et réalisé par George Lucas alors roi du monde grâce aux succès des "Star Wars" et "Indiana Jones", il sert sur un plateau un conte qui reprend des ingrédients d'autres oeuvres mythiques comme il a su le faire avec génie pour sa saga intergalactique. Un bébé qui fera (normalement) tomber la méchante Reine d'après une prophétie, une méchante Reine qui ressemble à s'y méprendre à celle de "Blanche-Neige", sans compter les nains, les malédictions... etc... Lucas impose l'acteur nain Warwick Davis nouvelle star à Hollywood après son rôle Wicket the ewok dans la saga "Star Wars" et qui sera plus tard professeur Flitwick dans la saga "Harry Potter". À ses côtés la star montante Val Kilmer qui sort alors du succès mondial "Top Gun" (1986) de Tony Scott, qui se rapproche pour l'occasion de Joanna Whalley, alors méconnue qui s'est fait connaitre en groupie dans "Pink Floyd The Wall" (1981) de Alan Parker et dont l'heure de gloire sera de devenir madame Kilmer après le tournage, à l'instar d'ailleur de Warwick Davis qui épousera une figurante. Issu de la saga "Star Wars" notons qu'outre ce dernier, un de ses compagnons n'est autre que Kenny Baker qui joue R2D2 dans tous les épisodes "Star Wars" ! Pour en revenir à "Willow" on apprécie les magnifiques costumes et décors, et on reste émerveillé par les effets spéciaux. Effectivement les aigris et les intolérants avanceront que ça a mal vieilli et que ce sont dse effets spéciaux ridicules. Evidemment comparé aux films de ces dernières années il y a une marge mais il ne faut pas oublier que "Willow" a déjà 30 ans et que la magie opère quoi qu'il en soit. Le côté Kitsh apportant un charme non dénué d'intérêt. Le scénario reste captivant avec un Val Kilmer qui s'en donne à coeur joie, et un humour omniprésent qui s'intègre parfaitement pourtant aux horreurs qu'un bon conte de fée se doit d'avoir. Mine de rien Ron Howard signe avec ce film un des meilleurs Heroic-Fantasy parce que efficace, magique et sincère ainsi que, sans aucun doute, un film précurseur et inspirant pour les générations futures.

 

Note :                

 

17/20