Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Conjuring 2 : le cas Enfield (2016) de James Wan

30 Juin 2016, 16:08pm

Publié par Selenie

Après une escapade pour le phénoménal succès de "Fast and Furious 7" (2015) le réalisateur James Wan qui a redonné ses lettres de noblesse au film d'horreur revient avec la suite du très bon "Conjuring : les dossiers Warren" (2013), qui lui-même avait été suivi du spin-off "Annabelle" (2014) de John R. Leonetti... Rappelons que Ed et Lorraine Warren étaient de réels chercheurs de fantômes et que les faits relatés ici ont depuis été avérés comme étant faux (outre le fait que les Warren y ont été que pour une journée anodine)... Donc après l'affaire de la famille Perrons (1971) du premier opus, les Warren s'intéressent à la famille Enfield en 1977. Les Warren sont incarnés une nouvelle fois par les excellents Vera Farmiga et Patrick Wilson. Le film démarre sur un prologue qui rappelle l'affaire de Amityville, sans trop s'y attarder le cinéma ayant déjà traité le sujet. Cette affaire est connue comme étant l'affaire de fantômes la plus documentée qui soit, le film se servant par ailleurs de nombreux documents existants sur l'affaire.

347673.jpg (1200×1600)177523.jpg (1280×720)

Le film tire un peu trop en longueur (25mn de plus que le premier opus) notamment la faute à un scénario qui crée un lien entre Amérique et Londres, entre les Warren et les Enfield via le démon en question. Cela est une erreur à deux niveaux, d'abord comment et pourquoi un démon à Londres traverserait l'Atlantique pour hanter les Warren ?! Ensuite niveau suspense le spectateur à la solution d'entrée puisqu'on nous présente même physiquement le démon ?!... Forcément dommageable pour s'immerger pleinement dans le récit. Hors passages horrifiques, le récit est alors sans profondeur voire inexistant. Heureusement les Warren (Wilson-Farmiga) sont excellents et on remarque particulièrement Frances O'Connor et surtout la jeune Madison Wolfe déjà vue dans le récent "Dalton Trumbo" (2016) de Jay Roach et "Joy" (2015) de David O. Russell. Sinon le film surnage évidemment lors des scènes horrifiques où James Wan réussit encore à surprendre parfois et à offrir 2-3 scènes qui font leur effet. On est dans un film bien moins efficace que le premier toutefois, la faute également à un problème de rythme et à une fin expédiée trop vite et trop facilement. Un bon film mais bien en-deçà de ce que James Wan a fait avant.

 

Note :           

 

11/20

Commenter cet article