Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

War Dogs (2016) de Todd Philipps

15 Septembre 2016, 14:10pm

Publié par Selenie

Inspiré d'un histoire vraie -encore aurait-on envie de dire...- Comme le décrit très judicieusement les Inrocks, il ne s'agit ni plus ni moins que de la rencontre entre "Lord of War" (2005) de Andrew Niccol et "Le Loup de Wall Street" (2013) de Martin Scorcese, et comme ils le précisent on pourrait parier que le film a été spitché ainsi aux producteurs !... Où comment deux jeunes d'un vingtaine d'années se sont lancés dans le trafic d'armes. Attention, dans ce milieu ces jeunes, Efraim Diveroli et David Packouz, sont des "petits" mais ils ont défrayés la chronique en seulement 3-4 ans de carrière internationale. L'enquête qui les a fait plongé a permis de dévoiler au grand jour les "petits et gros" soucis dans les processus d'achats et de ventes des armes à l'international. Film basé sur un article du magazine Rolling Stone et mis en scène par Todd Philipps, coupable du désolant "Starsky et Hutch" (2004) et de la trilogie inégale "Very Bad Trip" (2009-2011-2013) le réalisateur nous promet donc une tragi-comédie avec un duo inédit.

209219.jpg (590×800)564188.jpg (1280×537)

Les deux trafiquants d'armes sont interprétés par Miles Teller (remarqué dans "Whiplash" en 2014 de Damien Chazelle) et surtout Jonah Hill qui retrouve ainsi la mégalomanie de "Le Loup de Wall Street". Todd Philipps offre un rôle de bad guy parfait à Bradley Cooper son acteur "Very Bad Trip". En prime notons la présence du canon aux yeux verts Ana de Armas (vu dans "Knock Knock" en 2015 de Eli Roth)... Le soucis du film est qu'il ne tient pas la comparaison avec ses ainés sus-cités, et pire, parce que le réalisateur y pompe les meilleurs idées sans jamais réussir à personnaliser ni son propos ni son style. La construction se rapproche trop de "Lord of War", le délire plus ou moins fun joue trop la mégalo à la "Loup de Wall Street" symptomatique d'un Jonah Hill en roue libre. La morale est exactement la même avec cette quête de fortune, la jeune génération prête à tout pour devenir riche jusqu'à cette belle épouse vertueuse et pacifiste qui ferme les yeux parce qu'il faut bien prévoir pour le futur de leur enfant. Deux points forts, le personnage de l'épouse qui rend la bien-pensance viciée, et cet engrenage dans les méandres du business qui font effectivement passer le duo Diveroli-Packouz pour des pieds nickelés ayant eu beaucoup de chance sur une courte période. Néanmoins si la démonstration est réussie, si la morale est limpide ,la conclusion nous laisse perplexe (la chute ?!). Il manque une narration plus maitrisée de la part de Todd Philipps, qui passe d'un genre à l'autre sans savoir faire un mixte des genres. N'est pas Scorcese qui veut. "War Dogs" reste un bon divertissement, plutôt efficace mais mieux  vaut revoir les chefs d'oeuvres de Niccol et Scorcese. 

 

Note :             

 

13/20

Commenter cet article

film streaming 15/09/2016 17:35

Très bon film avec un bon script!!