Peter Pan (2003) de P.J. Hogan

par Selenie  -  25 Octobre 2016, 08:36  -  #Critiques de films

Etonnament il n'y a pas eu autant de version que ça du livre de J.M. Barrie et aujourd'hui encore la version la plus connue reste "Hook" (1991) de Steven Spileberg. À l'instar de ce dernier les adaptations prennent souvent beaucoup de liberté avec l'oeuvre originelle comme le dernier en date "Pan" (2015) de Joe Wright. Cette fois le cinéaste a choisi d'être plus fidèle au conte à quelques détails près (ici invention de la tante Millicent) et se rapprochant très nettement de la version Disney de 1953. 18370711.jpg (600×800)

peterpanmovie.jpg (712×477) Le réalisateur P.J. Hogan n'est sans doute pas le génie incarné, ses titres de gloire se résumant aux comédies girly "Le mariage de ma meilleure amie" (1997) et "Confessions d'une accro du shopping" (2009). Juste assez bon pour suivre le cahier des charges où la magie et le merveilleux doivent être omniprésents. Au casting pas de stars, surtout lors du tournage où l'acteur le plus connu est Jason Isaac, tout juste révélé en tant que Lucius Malefoy dans la saga "Harry Potter..." (2002-2011) et qui joue à la fois le père de famille et le terrible Capitaine Crochet. Le film révèle, lui, deux ados, Jérémy Sumpter (déjà vu dans "Emprise" en 2001 de Bill Paxton) en Peter Pan et Rachel Hurd-Wood en Wendy qui sera plus tard une des victimes envoûtantes et diaphanes dans "Le Parfum - histoire d'un meurtrier" (2006) de Tom Tykwer. En prime on reconnaitra notre frenchy Ludivine Sagnier en Fée Clochette mutine et muette. Niveau jeu on a un casting idéal, les enfants s'amusent (après beaucoup de travail notamment Sumpter pour voler et l'escrime) dans une ébullition communicative. Les décors sont denses et riches avec tous les ingrédients attendus même si les effets spéciaux restent parfois limités. Costumes parfaits signés d'une certaine Janet Patterson, notamment fidèle costumière de Jane Campion depuis "La Leçon de Piano" (1993). Ca reste une version pour les enfants, à contrario des versions 1991 et 2015 plus ouvertes aux différentes générations et plus inventives (dans leur liberté d'adaptation) : ce film est clairement pour les enfants. Plus naïfs dans l'ensemble et notamment dans les dialogues. Rien d'extraordinaire donc mais un conte familial qui tient la route et une approche judicieuse pour les enfants qui verront leur premier Peter Pan.

 

Note :                

 

13/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :