Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Maman je m'occupe des méchants (1997) de Raja Gosnell

17 Janvier 2017, 09:22am

Publié par Selenie

Pseudo-suite des célèbres films "Maman, j'ai raté l'avion" (1990) et "Maman, j'ai encore raté l'avion" (1992) de Chris Columbus avec Macaulay Culkin, si le titre original est bien "Home Alone 3" ce 3ème opus est pourtant plus proche d'un reboot avec un nouveau réalisateur et un nouvel enfant encore plus jeune. Exit Columbus avec le premier long métrage de Raja Gosnell, futur réalisateur de "Big Mama" (2000) et de "Les Schtroumpfs" (2011). Exit l'enfant-star Macaulay Culkin trop âgé et déjà dans sa descente aux enfers, et alors que ce dernier avait 10-12 ans cette fois l'acteur (et donc le personnage) est le jeune Alex D. Linz âgé de seulement de 7 ans ! Sans doute pour prévoir éventuellement des suites, qui n'arriveront heureusement jamais...

421716.jpg (449×600)

Seul bonus derrière ce projet on trouve le producteur-scénariste de la saga John Hugues, également réalisateur des cultes "Breakfast Club" (1985) et "La folle journée de Ferris Bueller" (1986). En prime vous pourrez voir la star Scarlett Johansson juste avant de prendre réellement son envol après "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" (1998) de Robert Redford. Malheureusement ces bonus ne sont pas franchement visibles dans ce film pour enfant qui surfe seulement sur la vague des succès précédents. D'abord on remarque que cette fois l'histoire ne se déroule pas pendant Noël même, donc un soupçon de magie en moins. Mais surtout le choix de l'enfant a une importance capitale. Si Alex D. Linz est mignon et moins tête à claque que son prédécesseur, il est à la fois difficile de croire à un enfant de seulement 7 ans aussi surdoué (déjà à 10-12 ans c'est juste assez alors là...) et il faut prendre sur soi pour ne pas être agacé par un enfant de 7 ans aussi sûr de lui et prétentieux !

19012335.jpg (600×400)

La seule réelle bonne idée vient sans doute des "espions" qui ont une crédibilité plus importante que les bandits crétins des premiers films. En effet, le fait que ces méchants soient moins "bêtes" physiquement parlant imposent un décalage marrant entre leur sérieux et les déboires qu'ils vont subir. Mais là aussi, l'effet aurait été plus cohérent avec un enfant un peu plus âgé. En tous cas regarder ce film avec un enfant de 7 ans permet d'en rire, promis, il s'imaginera à la place du jeune Alex !... Mais sinon le film nous refait les mêmes gags, le même scénario que les deux précédents, rien de neuf sur la neige. Note indulgente grâce à mon fils de 7 ans !

 

Note :            

09/20

Commenter cet article