Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Les Espions s'amusent (1957) de Josef Von Sternberg

27 Février 2017, 08:53am

Publié par Selenie

Officiellement dernier film de Josef Von Sternberg, "Jet Pilot" de son titre original est surtout un cas d'école pour une production Howard Hugues. En effet le nabab milliardaire est connu pour son amour de l'aviation et entra bientôt en conflit avec son réalisateur. Von Sternberg grand cinéaste connu notamment pour plusieurs grands chefs d'oeuvres tournés avec sa muse Marlene Dietrich débuta le tournage dès 1950 avec le monstre sacré John Wayne alors n°1 au box-office et une jeune actrice alors prometteuse, Janet Leigh. Scénario du génial Jules Furthman (scénariste réputé ayant déjà travaillé avec Sternberg plusieurs fois). Bref une équipe faite pour réussir un joli film avec aviation, Guerre Froide et espionne sexy, tout ce qu'aime le producteur Howard Hugues en sommes. Justement les idées de Hugues collent peu avec la finesse de Sternberg. Le côté machiste et direct du producteur ne font pas bon ménage avec la sophistication du réalisateur notamment dans la façon de mettre en avant le sex-appeal de la jeune et sublime Janet Leigh. Mais ce sont les séquences aériennes qui vont définitivement fâchées les deux hommes. Furthman va lui-même tourné des scènes sur demande de Hugues, ce dernier finissant le travail de montage et re-montage. Von Sternberg finira par renier le film...

21016814_20130701172328179.jpg (1064×1500)

Des années de conflits qui explique pourquoi le film ne sortira finalement que en 1957 ! Mais pas de panique, entre temps John Wayne est toujours au sommet et surtout Janet Leigh est elle aussi devenue une star incontournable après des films comme "Scaramouche" (1952) de George Sidney et "L'Appât" (1953) de Anthony Mann... Malgré tous les déboires autour du film cette comédie d'espionnage mixée à la comédie romantique n'est pas une  catastrophe. Le jeu du chat et de la souris se joue à deux niveaux : y-a-t-il réellement des sentiments entre la russe et l'américain ?! Qui espionne qui réellement ?!... Evidemment sans suspense impitoyable, Guerre Froide dans une production américaine oblige.

062209-000-a_1870721.jpg (1795×1197)

Mais on s'amuse à suivre les pérégrinations politico-sentimentales des deux officiers engoncés entre leur patriotisme et leur amour. Les sous-entendus sexuels nous dessinent un sourire permanent, surtout quand on pense à cette belle époque de 1950. John Wayne est fidèle à lui-même en grand escogriffe viril et macho mais hésitant avec les femmes tandis que la vrai révélation est la magnifique Janet Leigh qui joue de son sex-appeal avec gourmandise offrant quelques instants d'anthologie. Mine de rien peut-être que l'association Hugues-Furthman-Sternberg n'a pas été si fatale que ça, qui sait... "Jet Pilot" est une comédie fraiche et sympathique, un vrai bon divertissement amusant et sans prise de tête. Un bon moment.

 

Note :              

14/20

Commenter cet article