Jour J (2017) de Reem Kherici

par Selenie  -  30 Avril 2017, 14:14  -  #Critiques de films

Second long métrage pour la réalisatrice-actrice Reem Kherici après "Paris à tout prix" (2012). Cette fois elle se serait inspirée du mariage de trois de ses amies d'enfance pour concocter cette histoire qui sent pourtant le réchauffé. En effet, si elle a refait appel à des fidèles et qu'elle a choisi des collaborateurs sûrs et bankables, elle annonce s'être surtout inspirée du film déjanté "Les Nouveaux Sauvages" (2015) de Damian Szifron... Donc, entre autres, les acteurs Stephane Rousseau, Lionel Astier et surtout Philippe Lacheau sont de retour après "Paris à tous prix", Lacheau étant entre temps devenu une valeur sûre avec son "dyptique "Babysitting" (2014-2015) il a participé également au scénario de ce film avec Reem Kherici elle-même et avec Stephane Kazandjian, ce dernier ayant signé la comédie "Moi, Michel G. milliardaire, maitre du monde" (2010) avec un certain François-Xavier Demaison qui retrouve aussi l'acteur Nicolas Duvauchelle après avoir joué ensemble dans "Comme des frères" (2012) de Hugo Gélin. Au casting on peut noter également les retrouvailles entre Julia Piaton et Chantal Lauby après la comédie "Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ?" (2014) de Philippe de Chauveron...

270187.jpg (530×720)

Si tous sont des pros de la comédie, il y a l'exception Duvauchelle qui joue ici dans sa première vraie grosse comédie et, s'il ne semble pas toujours très à l'aise, il s'en sort plutôt bien. Mais très vite le film nous rappelle surtout une comédie romantique d'il y a quelques années, l'histoire rappelant clairement "Un mariage trop parfait" (2001) de Adam Shankman avec Jennifer Lopez en organisatrice de mariage et Matthew McConaughey en futur marié. Les points communs sont évidents entre les deux films, mais si le film de Shankman est une pure comédie sentimentale où le rire doit être le premier facteur de réussite. Les gags sont légions et pour la plupart réussis, Reem Kherici porte merveilleusement bien son film avec en prime un François-Xavier Demaison inspiré (se serait particulièrement inspiré du Dude dans "The Big Lebowski" !).

ra.jpg (600×385)

Par contre, comme trop de comédies françaises, il est particulièrement dommage que la cinéaste ne se soit pas complètement plongée dans la comédie et le rite. En effet qu'est-ce que c'est agaçant cette propension à ajouter coûte que coûte des scènes dramatiques et/ou émotionnelles qui cassent autant le rythme que la bonne humeur ?! Scènes tristes et moroses (enfance, maman ivrogne) qui plombent un récit pourtant ouvertement comique ! Mais non, il faut à priori du sérieux aujourd'hui, même dans une comédie. Rare maintenant de rire de A à Z dans un film et malheureusement Reem Kherici pêche également sur ce point. Dommage car les scènes de comédie sont plutôt bonnes avec quelques vraies bonnes idées. Néanmoins on passe un bon moment et ça reste une agréable surprise.

 

Note :              

13/20