Les Schtroumpfs et le village perdu (2017) de Kelly Asbury

par Selenie  -  13 Avril 2017, 14:22  -  #Critiques de films

Après les succès (mais films médiocres !) des versions "Live" du dyptique "Les Schtroumpfs" (2011-2013) de Raja Gosnell (900 millions de dollars au box-office mondial pour 220 millions de budget) les studios de Sony Animation offrent cette fois un film 100% animation inspiré de la célèbre BD de Peyo. Cette fois c'est la réalisatrice Kelly Asbury qui est aux commandes, déjà connue pour les films d'animation "Spirit, l'étalon des plaines" (2002), "Shrek 2" (2004) et "Gnomeo et Juliette" (2011). Le scénario est lui signé de Karey Kirkpatrick déjà à l'oeuvre sur l'excellent "Chicken Run" (2000) de Peter Lord et Nick Park.

218576.jpg (540×720)

Cette fois pas de pseudo-voyage temporel et de décalage animation-Live mais un vrai film d'animation pour les plus petits (avouons-le !) mais pourquoi pas aussi pour les grands aux âmes d'enfants !... Le scénario est basé sur l'histoire personnel de la Schtroumpfette, ses origines étant au centre de l'intrigue. Second paramètre de l'histoire, le fait que le village des Schtroumpfs est uniquement habité de schtroumpfs mâles. Les graphiques sont simples mais très fidèles à la BD originelle, avec en prime un vrai bon travail sur la texture et au grain de l'animation et un soin particulier apporté aux détails du visage pour différencier un peu plus les schtroumpfs les uns aux autres.

15.jpg (640×309)

Par contre on peut tiquer sur d'autres points. Le fait que beaucoup de personnages sont absents (résumé express en prologue) et surtout que les caractéristiques de nos petits héros soient un peu trop arasés. En effet schtroumpf maladroit ne l'est pas tant que ça (aurait pu apporter plus de rires notamment) et schtroumpfs à lunettes a perdu sa capacité d'agacement et de tête à claques. Malgré tout on prend plaisir à cette histoire très ancreé dans l'esprit du matériau original avec des décors magnifiques, un bon rythme, de sourires et de l'émotion certe primaire mais n'oublions pas que la cible reste nos enfants ! Un bon moment en famille...

 

Note :               

14/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :