Conspiracy (2017) de Michael Apted

par Selenie  -  1 Juin 2017, 08:37  -  #Critiques de films

Premier scénario de Peter O'Brien qui s'est vu inscrire sur la désormais célèbre Black List 2008 des meilleurs scénarios à Hollywood. Mais il a fallu des années et quelques modifications pour que des producteurs (dont Lorenzo di Bonaventura, producteurs de la saga "Transformers") le prennent en main et choisissent le réalisateur Michael Apted. Ce dernier est pourtant depuis quelques années plutôt à la télévision et ses derniers films ont été dse échecs comme "Le monde de Narnia : l'Odyssée du Passeur d'aurore" (2010), rappelons tout de même qu'il a signé également les films "Gorilles dans la brume" (1988) et "Le Monde ne suffit pas" (1999). Les auteurs du film ont déclaré s'être inspiré des films "Le Troisième Homme" (1949) de Carol Reed, "Les trois jours du Condor" (1975) de Sydney Pollack et, plus récemment, de la saga "Jason Bourne"...

242424.jpg (530×720)

Mais sans problème de mémoire et avec une femme. Si certains s'étonnent et/ou s'extasient devant un film d'action avec une femme comme héroïne précisons tout de même que c'est de plus en plus courant, citons "Nikita" (1990) de Luc Besson, "Au revoir à jamais" (1995) de Renny Harlin, "Domino" (2005) de Tony Scott, "Salt" (2010) de Philip Noyce, "Colombiana" (2011) de Olivier Mégaton, "Hannah" (2011) de Joe Wright, "Piégée" (2012) de Steven Soderbergh... et sans compter les films de SF et fantastiques... On y décèle d'ailleurs beaucoup plus de points communs dans ces derniers qu'avec les films cités par les auteurs. C'est d'ailleurs le premier soucis du film qui tente réellement de surprendre par un scénario alambiqué mais qui n'est jamais amené dans le bon sens. En effet, trop de rebondissements convenus avec des choix peu judicieux (on devine trop tôt et on se doute que certains acteurs ne seront pas tués avant une durée honnête !) malgré un rythme soutenu et un casting prestigieux (ou presque).

115887073_752467.jpg (600×400)

Sur ce dernier point... L'héroïne est jouée par l'excellente Noomi Rapace qu'on semblait un peu perdue dans ses choix depuis "Prometheus" (2012) de Ridley Scott. On ne présente plus Michael Douglas, Toni Collette et John Malkovitch (dans un rôle secondaire à l'image de ses dernières années bien tristounettes) tandis qu'on y voit l'acteur Orlando Bloom qui aurait été choisi pour sa performance dans "Zulu" (2013) de Jérôme Salle (film méconnu et mésestimé un des rares bons derniers films de l'acteur) mais qui est décidément bel et bien sur la pente du Has Been ! Résultat c'est un film d'espionnage médiocre, un film féministe de convenance et un film d'action honnête et efficace, bref rien de bien neuf ni de bien innovant mais ça reste un bon divertissement à défaut d'être inoubliable.

 

Note :           

11/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

eva 01/06/2017 13:24

Un film d'action sympa qui a le mérite de donner deux rôles forts à deux excellentes actrices. Prévisible mais divertissant.