Rampage - Hors de Contrôle (2018) de Brad Peyton.

par Selenie  -  2 Mai 2018, 16:04  -  #Critiques de films

Nouvelle superproduction pour Dwayne Johnson qui retrouve pour l'occasion un réalisateur qu'il connait bien puisque Brad Peyton a réalisé "Voyage au Centre de la Terre 2 - l’Île Mystérieuse" (2012), "San Andreas" (2015) et, par là même, l'acteur retrouve également le producteur Beau Flynn avec qui il a osé les navets "Hercule" (2014) de Brett Ratner et "Baywatch - Alerte à Malibu" (2017) de Seth Gordon... Pour ce film il s'agit officiellement de l'adaptation du jeu d'arcade "Rampage" (1986) en reprenant le concept de trois créatures monstrueuses qui dévastent une métropole en y ajoutant la dose dite "originale" où le héros ne cherche pas à absolument tuer ses bêtes mais surtout à tenter d'en sauver une (dixit le réalisateur), ainsi qu'un paramètre scientifique  puisque le système génétique CRISPR du film existe bel et bien à la nuance près que le scénario l'extrapole quelque peu.

Résultat de recherche d'images pour "rampage hors de contrôle"

Le héros est évidemment joué par la star Dwayne Johnson qui est entouré de l'actrice Naomie Harris vue en Moneypenny dans "Skyfall" (2012) et "007 Spectre" (2015) tous deux de Sam Mendes, de l'agent gouvernemental Jeffrey Dean Morgan qui retrouve pour l'occasion Malin Ackerman (la méchante) après le sublime "The Watchmen" (2009) de Zack Snyder. On suit donc un primatologue qui s'est attaché depuis longtemps à un gorille albinos. Ce dernier gagne soudain en taille, force et aptitude après avoir inhalé un poison qui modifie l'ADN. Le primatologue va tout faire pour sauver son ami car il est aussi un combattant surentraîné évidemment mais tout se complique quand deux autres animaux se retrouvent avec les mêmes effets hors de contrôle... Le premier bémol vient du fait qu'on pense aussitôt à quelques films comme les diverses versions "King Kong" ou "Jurassic Park". Mais on espère un film d'aventure fun et jouissif, peut-être même quelques punchlines bien écrites et des combats dantesques. Malheureusement un autre point déçoit, un comble pour une production à 120 millions de dollars, à savoir des effets spéciaux médiocres comme quand George s'enfuie à travers une vitre, ou un loup géant qui semble sortir de "Resident Evil" plutôt que de la faune naturelle.

D'ailleurs on constate que le loup et le crocodile ont des capacités multiples dues à plusieurs ADN d'animaux différents, on se demande alors pourquoi George est si "limité" ?! Mais le pire reste le scénario hyper convenu, absolument rien qui ne soit pas attendu, avec en prime les clichés les plus éculés concernant les personnages. Du héros au passé effectivement héroïque à la méchante aussi psychopathe qu'intelligente en passant pat l'allié "qui aime bien châtie bien" on a droit au panel du blockbuster de base. Et dire qu'il a fallu pas moins de 4 scénaristes (crédités !) pour ça... Ajouté à tout ça des dialogues piteux et un humour frôlant la simple vulgarité. Pour faire suivre quelques amis cinéphiles, oui Dwayne Johnson doit absolument dire adieu aux projets de Brad Peyton et/ou Beau Flynn qui lui ont offert ses plus mauvais films. Celui-ci confirme une fois de plus.

 

Note :            

05/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Siloé 02/07/2018 02:05

À chaud je dirais qu' en fait de Rampage c'est plutôt du raffut simplet.