1939 : les héros de Westerplatte (2013) de Pawel Chochlew

par Selenie  -  15 Octobre 2013, 05:10  -  #Critiques de films

Un film de guerre comme il en sort de nombreux en Direct-to-DVD ou qui font si peu de bruit qu'on passe souvent à côté... Et ce n'est pas si grave... Ce genre de petit film de guerre ont un mérite, celui de nous rappeler quelques évènements historiques souvent tomber aux oubliettes des livres d'Histoire. Pas si mal de ce point de vue malheureusement la valeur intrinsèque au film est souvent médiocre et celui-ci ne fera pas exception. Rappelons que la bataille de Westerplatte (1er au 7 sept. 1939) est celle qui ouvrira les hostilité à l'invasion de la Pologne par le IIIème Reich et par ricochat à la Seconde Guerre Mondiale...

http://2.bp.blogspot.com/-msjuWGNR-cQ/UiysHFCVC6I/AAAAAAAABIg/E8SGv0Hmx7I/s1600/descarga.jpeghttp://1.bp.blogspot.com/-4PZ7ZcJy-60/UiTLT5ZRenI/AAAAAAAAENA/Qh8ULnptnsA/s1600/pawel-chocholew-tajemnice-westerplatte-kadr-z-filmu-2013-01-03-012.jpg

Clairement ce film se veut historiquement aussi nécessaire que réaliste, le problème c'est que sur la véracité des faits le film reste flou ou du moins évite d'être trop précis. Rappel vite fait bien fait : Allemands environ 65 canons, 35 avions, 1 navire de guerre,  2500 hommes (pour 200 morts), côté polonais 7 canons et à peine 200 hommes (pour 15 morts) ; si le courage et l'héroïsme des polonais est certain il est seulement dommage que le film use et abuse des références au carnage et aux morts qui tomberaient comme des mouches... Cette bataille était sans doute plus tactique et psychologique que ce film ne le laisse paraitre (215 morts sur 2700 soldats en 7 jours)... Ensuite ce film ne montre que le point de vue polonais, tellement manichéen que ce film est plus proche d'une propagande qu'autre chose. Pourquoi pas, si seulement on tentait pas de nous impressionner sur l'héroïsme fabuleux des soldats polonais... Par exemple il n'est pas fait mention de la fin de la bataille, de l'officier allemand qui salua leur courage (justement) en offrant son sabre à son homologue polonais. Les acteurs ne sont pas éblouissant de talent, on ne ressent jamais la tension du moment. Dans la forme on se croirait toujours dans une reconstitution pour un documentaire télé.

 

P.S. : film inconnu sur Allociné, nouvelle fiche créée sur SensCritique

 

Note :                 

05/20