Cannes : Tim Burton dévoile son palmarès

par selenie  -  24 Mai 2010, 10:49

Le jury de cette édition du Festival de Cannes sous la présidence de Tim Burton était encore plus attendu tant la personnalité du maitre est à part. Un palmarès qui fait déjà polémique... Avec un jury présidé par l'une de nos meilleures actrices, Isabelle Huppert, je peux pouvoir affirmer qu'on s'attendait tous à un palmarès rigoureux, proche d'un cinéma méticuleux et exigeant, à l'image de la filmographie de madame la présidente du jury de cette 62ème édition.

http://www.plugrtl.be/files/2009/11/tim-burton.jpg

D'après les différents médias il semblait que "Another year" de Mike Leigh et "Des hommes et des Dieux" de Xavier Beauvois tiennent la corde pour la plus haute distinction. "Tournée" de Mathieu Amalric, "Biutiful" de Alejandro Gonzales Inarritu et "Copie conforme" de Abbas Kiarostami serait également parmi les primés pour les autres différentes catégories.

En tous cas, au final le président Tim Burton a surpris tout son monde avec une Palme d'Or inattendue pour le film qui serait l'oeuvre la plus originale, bizarre et incompréhensible de cette édition. Cependant le reste du palmarès est beaucoup moins surprenant puisque à part le film de Mike Leigh on y retrouve les autres favoris.

PALMARES 63ème édition Festival de Cannes

Palme d'Or "Oncle Boonmee" de Apichatpong Weerasethakul

http://i.indiewire.com/images/uploads/i/UNCLE_BOONMEE-Photo1.jpg

Grand Prix "Des hommes et des dieux" de Xavier Beauvois

Des hommes et des dieux


 Prix d'interprétation pour Javier Bardem dans "Biutiful" de Alejandro Gonzales Inarrritu ainsi que pour Juliette Binoche dans "Copie conforme" de Abbas Kiarostami

http://www.lexpress.fr/medias/952/487551_biutiful.jpghttp://www.cinema-france.com/images_1/29c90c7efeb0c8849b08ba16be3b805d20100520155100.jpg

Prix de la mise en scène Mathieu Amalric pour "Tournée"

http://static.slate.fr/wp-content/blogs.dir/9/files/2010/04/na15_2484346_1_px_501__w_ouestfrance_2.jpg

Prix du scénario pour "Poetry" de Lee Chang-Dong

Poetry

Prix dy Jury pour "Un homme qui crie" de Mahamat-Saleh Haroun

Un Homme qui crie


Caméra d'or pour "Année bissextile" de Michael Row

Année Bissextile


Prix du court-métrage "Chienne d'histoire" de Serge Avédikian



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

eelsoliver 29/05/2010 17:57

c'est bcp mieux ainsi !

selenie 28/05/2010 19:24

J'en prends bonne note... J'y réfléchis justement depuis quelques jours, dès que j'ai le temps je m'y mets :)

eelsoliver 28/05/2010 15:15

par contre, tu devrais changer la couleur des commentaires car personnellement, je n'arrive pas à lire ce qui est écrit et j'ai une bonne vue

selenie 27/05/2010 00:41

A EelsoliverJe te trouve dur... On ne peut pas nier le côté paillettes mais c'est le cas pour la plupart des festivals. Le glamour a toujours fait partie du cinéma... Mais en même temps on ne peut pas nier qu'un festival comme Cannes permet d'ouvrir des horizons et laisse la place à des cinéastes qui n'auraient aucune reconnaissance sans une telle manifestation. rien que pour ça Cannes et son festival reste un must.

eelsoliver 26/05/2010 19:48

Excellent billet ! Mais personnellement, le festival de Cannes me laisse de marbre: pour moi, c'est juste prétexte à une réunions de stars en paillettes habillées par de grands couturiers.

gaby 26/05/2010 14:06

MERCIMerci d'être venue sur mon blog et de l'avoir apprécié, j'adore le cinéma mais toi aussi, il me semble qu'il devrait toutefois être plus clair, j'ai du mal à distinguer mais tu fais comme tu veux, sincèrement gaby

selenie 24/05/2010 19:51

Ben d'après les médias depuis le début de la quinzaine c'est effectivment une surprise... Mais après réflexion Tim Burton a plutôt bien joué le coup surtout que le reste du palmarès est, lui, dans une logique attendue... Moi je trouve que Burton a sorti son as mais qu'au final la sélection n'a pas été à la heuteur de son statut.

Knorc 24/05/2010 15:21

J'ai été surpris par la Palme. Ce film est assez "incompréhensible" comme tu dis...