Cosmopolis (2012) de David Cronenberg

par Selenie  -  28 Mai 2012, 09:18  -  #Critiques de films

Ma première vraie grosse déception de Cronenberg... La BA était savoureuse et pleine de promesses mais au final c'est un écrin magnifique mais sans bijou à l'intérieur. Si on retrouve le style Cronenberg on constate bien vite qu'effectivement la vraie qualité du film réside dans la forme, à savoir une mise en scène créative et inspirée par un Cronenberg qui croit en son film. Cependant le fond reste faussement dense et intéressante...

 

Cosmopolishttp://www.joblo.com/images_arrownews/cosmopolis_clip.jpg

L'incroyable bavardage non-stop est composé de pseudo-philosophie sur tout (concept et pensée plus ou moins fondées) et sur rien (du vide et du vide pour combler). Les errances d'un Golden Boy dans sa limousine pendant des manifestations avaient pourtant de quoi garnir un bon scénario. Mais ce dernier ne fait qu'accumuler des saynètes plus ou moins intéressantes sans réelle cohérence, voir ridicule (comme le "deuil"). Robert Pattinson fait de son mieux mais il n'est clairement pas un grand acteur, le beau gosse (mouais...) n'a pas le talent d'un Brad Pitt ou d'un Johnny Depp. Il n'y a donc que le style Cronenberg pour accrocher notre attention (encore fait-il aimer à la base !) et 1 ou 2 scènes qui claquent vraiment. Un grosse déception, sans doute la plus grosse de 2012 à ce jour ainsi que la plus grosse déception de Cronenberg.

 

Note :         

 

07/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Siloé 18/04/2013 20:44

On y était allé pour qui vous imaginez .
Ce que j'ai découvert avec ce film d'une médiocrité extreme à tous les étages, c'est qu'on pouvait être à ce point éprouvé, qu'on pouvait même entrer en souffrance physique et mentale, tout
simplement par entêtement d'aller jusqu'au bout pour voir comment ça fini.
Des gens quittaient la salle, on aurait du faire pareil.

princécranoir 29/05/2012 17:54

Je suis hélas assez d'accord, moi qui suis pourtant un grand fan de Cronenberg. Je dois reconnaître m'être souvent ennuyé à entendre réciter le texte de DeLillo, plaqué littéralement sur chaque
scène. Le style très haché est déjà assez ardu dans le bouquin, peut-être fallait-il songer à l'apprivoiser pour l'écran. "Cosmopolis" est ne adaptation bien moins convaincante que d'autres livres
jugés tout autant inadaptables que sont "le festin nu" et "crash".

selenie 28/05/2012 19:22

Je peux comprendre mais, objectivement, ça reste un réalisateur majeur des ces 30 dernières années. Si ma note reste à 1 étoile sur 4 et 7/20 c'est bien à cause de son style et de la forme... Un
autre tacheron serait passé à la bulle et à 6/20... Pour moi ça reste un Cronenberg trop médiocre...

Wilyrah 28/05/2012 17:25

Cronenberg ne m'a jamais bien emballé hormis son Promesses de l'ombre.