Décès de Giuliano Gemma

par Selenie  -  2 Octobre 2013, 11:43  -  #Décès de star - Bio

L'acteur culte de western spaghetti Giuliano Gemma est mort hire, mardi 1er octobre 2013 à l'âge de 75 ans suite à un accident de voiture.

http://1.bp.blogspot.com/_KXw12gs_0hQ/R3Pe0Yp-01I/AAAAAAAABBA/RKKZOxGivqg/S660/Giuliano_Gemma.jpg

Né en 1938 à Rome (Italie) c'est un garçon très sportif (tennis, natation et boxe surtout) et qui aura très tôt une passion, celle des figurines en terre cuite que gamin il façonnait lui-même ; il gardera cette passion toute sa vie. Enfant il sera victime d'un engin explosif (fin de la guerre 39-45) tandis qu'il joue sur un terrain vague, il s'en sort mais l'accident lui laissera une cicatrice sur la paumette gauche.

 

Il se passionne peu à peu pour le cinéma et devient fan de Burt Lancaster. Il fait son service militaire chez les Sapeurs-Pompiers. Son physique avantageux lui permet d'être repéré, on lui propose des publicités et des romans-photos alors très à la mode. Petit à petit il fait une approche pour le grand écran en tant que cascadeur notamment dans "Venise, la Lune et toi" (1957) de Dino Risi.

http://3.bp.blogspot.com/-9RFms5JBmpk/UTeDLFuWi6I/AAAAAAAAA28/GnvmCtC-jRo/s1600/messaline3.jpg

Y prenant goût il postule pour interpréter un figurant romain dans "Ben-Hur" (1959) de Wylliam Wyller. Il ne quittera plus le cinéma... Le peplum sera son genre de prédilection en ce début de carrière. On le voit dans "Messaline" (1960 - ci-dessus) de Vittorio Cottafavi, "Les Titans" (1962) de Duccio Tessari, "Maciste contre les géants" (1963) de Michele Lupo...

http://s53.radikal.ru/i141/1104/06/05e24ab11738.jpg

Un petit tournant arrive avec sa courte apparition dans le chef d'oeuvre "Le Guépard" (1963) de Luchino Visconti dans lequel il rencontre son idole Burt Lancaster. Tout de suite après il traverse la frontière et joue dans "Angélique Marquise des anges" et "Merveilleuse Angélique" (1964 - ci-dessus) de Bernard Borderie avec Michèle Mercier.

http://i68.servimg.com/u/f68/15/08/01/26/17939310.jpg

Il tourne encore quelques peplums avant son premier western, le bon "Le Dollar troué" (1965 - ci-dessus) de Giorgio Ferroni. S'en suit plusieurs western spaghetti... "Adios Gringo" (1965) de Giorgio Stegani, "Un pistolet pour Ringo" (1966) de Duccio Tessari, "Trois cavaliers pour fort Yuma" (1966) de Giorgio Ferroni, "Le retour de Ringo" (1966 - ci-dessous) de Duccio Tessari, "Le dernier jour de la colère" (1968) de Tonino Valerii...

Mais il joue aussi pour d'autres genres, on le voit jouer la comédie dans "Très honorable correspondant" (1966) de Duccio Tessari, le film noir avec "Le Bâtard" (1968 - ci-dessous) de Duccio Tessari avec Klaus Kinski et Rita Hayworth, le film d'aventure avec "Erik le viking" (1965) de Mario Caiano...

http://1.bp.blogspot.com/-91VkOr8E7Tk/UDUHrkeBhCI/AAAAAAAAE3I/tXyLLPWykAs/s320/bastardi.jpg

Sa carrière s'internationalise, il joue avec Kirk Douglas dans le film policier "Un homme à respecter" (1972) de Michele Lupo et remplace aussi Terence Hill aux côté de Bud Spencer dans "Les anges aussi cognent dur" (1973) de Enzo Barboni. Il est partenaire de femmes sublimes comme Ursula Andress dans "Les sorciers de l'ile aux singes" (1976) de Duccio Tessari, et il retrouve Claudia Cardinale (après "Le Guépard") dans "L'affaire Mori" (1977) de Pasquale Suitieri. On le voit dans des castings impressionnants comme dans "La Grande bataille" (1978) de Umberto Lenzi avec Helmut Berger,n Orson Welles et Henry Fonda. Il retourne en France pour "La légion saute sur Kolwezi avec Bruno Cremer.

http://ekladata.com/LAeZ3lsyApR7ThBbLA9eNtLplGg.jpg

Avec la disparition progessive du western spaghetti Giuliano Gemma touche à tout, action, policier, aventure... Cependant les années 80 annoncent un réel déclin. On peut quand même citer le film d'horreur "Ténèbres" (1982 - ci-dessous) de Dario Argento, le film de guerre marocain "Afghanistan pourquoi ?" (1983) de Abdella Masbahi avec Irene Papas et Chuck Connors, la comédie dramatique "Pourvu que ce soit une fille" (1986) de Mario Monicelli avec Catherine Deneuve, Philippe Noirete et Liv Ullman.

 

Il tourne de plus en plus pour la télévision tandis que les roles deviennent de plus en plus accessoires au cinéma, en témoigne son apparition en manager d'hôtel dans "To Rome with love" (2012) de Woody Allen.

 

Il a parfois tourné sous le pseudo Montgomery Wood, il anglaicisait son nom pour le public anglophone notamment pour les westerns spaghetti.

http://s1.lemde.fr/image/2013/10/02/534x267/3488213_3_1499_ne-en-septembre-1938-a-rome-giuliano-gemma-a_a91368400acc3d89d50ec148ec6aa97c.jpg

Giuliano Gemma est, à l'instar de Franco Nero, Lee Van Cleef et autres un acteur culte de western spaghetti et aura marqué le genre de son physique. Il était encore actif et tournait régulièrement. Il n'a jamais oublié sa passion première, à savoir la sculture qui a débuté avec ses figurines en terre cuite quand il était gosse.

 

Giuliano Gemma est décédé dans un accident de la circulation à 75 ans.

roijoyeux 31/10/2015 12:15

Très bel acteur !!

princecranoir 02/10/2013 17:31

Que tous les fans d'Angélique versent une larme pour Nicolas. De mon côté je fais sonner les colts pour Ringo !

gerard 15/08/2014 04:47

un de mes acteurs favoris du western spaghetti ! Beau comme un dieu , si sympa , il aurait du tourner dans des films avec des cineastes prodigieux et non la plupart du temps dans des westerns ou films peplums pour un public populaire ! je n'oublierai pas de si tot "Le dollar troue ' ou encore "Arizona Colt ' aux cotes de la charmante chanteuse Corinne Marchand , R.i.P.