Décès de Mario Monicelli

par selenie  -  1 Décembre 2010, 08:34  -  #Décès de star - Bio

Troisième deuil du cinéma en trois jours !!!
Après Irvin Kershner, Leslie Nielsen on apprend la mort d'un grand nom de la comédie à l'italienne. Mario Monicelli s'est suicidé en sautant par une fenêtre de sa chambre d'hôpital ce 30 novembre 2010 à l'âge de 95 ans.

http://paul2canada.files.wordpress.com/2009/10/monicelli.jpg

C'est un des plus grands réalisateurs de l'âge d'or du cinéma italien qui nous quitte.
Né en 1915 d'un père journaliste et critique de théâtre il fait d'abord des études d'Histoire et de philosophie. A l'école il fait la connaissance de Giacomo Forzano fils de Giovacchio Forzano qui avait été chargé par Mussolini de créer les studios de cinéma de Tirrénia. Il devient lui aussi critique à partir de 1932 avant de se lancer à 19 ans avec un court métrage "Il Cuore Rivelatore" (1934) et avec un moyen métrage "I ragazzi della via paal" qui sera primé à Venise.

Jusqu'à la fin des années 40 il sera assistant réalisateur aux côtés de Gustav Machaty, Pietro Germi ou encore Giacomo Gentilomo et il écrira une quarantaine de scénarios. Il connait son premier succès en tant que réalisateur avec "Toto cherche un appartement" (1949) qu'il co-réalise avec Steno ; ce film reçoit un Lion d'Or à Venise. Toto sera un personnage qu'il reprendra notamment pour "Toto et les femmes" (1952).

http://www.photos-films.com/flm/aff/orig/106/Le-Pigeon.jpghttp://www.cinereves.com/photos/mario%20monicellile%20pigeon.JPG

Sa carrière est lancée et il trouve enfin le film qui fait de lui un grand de la comédie à l'italienne avec le chef d'oeuvre (photo ci-dessus) "Le pigeon" (1958)  avec Claudia Cardinale et Vittorio Gassman entre autres. Il tournera avec De Sica, Visconti et Fellini une partie de "Boccace 70" (1962).

Il réalise "Les camarades" (1963) un grand succès, "Casanova 70" (1964), "L'armée Brancaleone" (1966), "Caprices à l'italienne" (1968)... Il tournera toujours même si le succès sera plus mitigé au fil des ans.

Son dernier film est "La rose del deserto" (2006).

Il reçoit un Lion d'Or pour sa carrière en 1991 où il déclara : "... le cinéma ne mourra jamais, maintenant il est né et ne peut pas mourir. La salle de cinéma mourra peut-être, mais de cela je m'en fous..."



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

selenie 06/12/2010 12:16

C'est vrai que cette année est assez effroyable... snif...

gaby 05/12/2010 11:42

C'est une véritable hécatombe, je ne sais plus quoi dire, tous les jours on nous annonce un décès!
Bien affectueusement.
Gaby

princécranoir 01/12/2010 11:35

nécro c'est tropIncroyable ! Ca n'en finit plus de mourir dans le milieu du cinéma. A croire que la vie est plus douce dans l'au-delà...