Décès de Michael Cacoyannis

par selenie  -  29 Juillet 2011, 01:01  -  #Décès de star - Bio

Décès du réalisateur grec Michael Cacoyannis ce 25 juillet 2011 à l'âge de 89 ans.


Né en 1922 à Chypre il partit étudier le droit à Londres avant de choisir sa voie en entrant à l'Ecole d'Art Dramatique de Old Vic (théâtre londonien). Il poursuivit comme acteur et metteur en scène de théâtre. Il travailla également entre 1941 et 1950 pour le service d'outre-mer de la BBC.

http://2.bp.blogspot.com/-fsip3JI24zw/TYLPuM1hfoI/AAAAAAAAARI/GknyXRc9U4M/s1600/001466bd.jpeg

Il revient à Athènes en 1953 et continua à travailler pour le théâtre mais aussi pour le cinéma...
Son premier film est "Le réveil du dimanche" (1954) suivi de "Stella" (1955 - photo ci-dessus avec Melina Mercouri) et "La fille en noir" (1956) qui furent tous les trois sélectionnés pour le Festival de Cannes ; un Festival pour lequel il reviendra 4 fois.

http://1.bp.blogspot.com/_y8vSpsghIK8/TMHyai7mwEI/AAAAAAAAADA/tZOyERSUCOA/s400/zorba.jpg

Mais son plus grand succès il le tient avec "Zorba le grec" (1964), personnage interprété par le génial Anthony Quinn aux côtés de Dirk Bogarde... Film (photo ci-dessus) nommé aux Oscars pour Meilleur film, Meilleur réalisateur et Meilleur adaptation.

Michael Cacoyannis reste le seul réalisateur grec à avoir eu autant de prix, outre ses nominations pour "Zorba..." il a obtenu l'Oscar du meilleur film étranger pour "Electre" (1963) et "Iphigénie" (1977) sans compter les divers festivals.

Un grand réalisateur très très méconnu reste un cinéaste à découvrir...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Thomas Grascoeur 17/08/2011 13:32

Sans compter tout son travail au théâtre ! très bel article

Alice In Oliver 04/08/2011 12:24

que tu n'aies pas aimé, je peux comprendre, mais ça ne vaut pas 02/20 tout de même. Et je confirme, pr les comms, ce n'est pas la 1ère fois que cela se produit.

selenie 03/08/2011 10:51

Effectivement parfois j'ai un article qui s'édité sans les options :( bizarre... Mais apparemment allociné passe du côté over-blog d'ici peu :) ... Et sinon pour "Bug" j'ai été très mitigé ; en gros 16/20 pour la première heure, 09/20 pour la seconde mais 02/20 pour la césure et le virage trop abrupte entre les deux parties.

Alice In Oliver 03/08/2011 09:04

Pas moyen de déposer un comm sur tes films du mois de juillet, donc, je le fais sur ce billet. Tout cela pr dire que je suis surpris de voir Bug parmi les films à une étoile.