Detachment (2012) de Tony Kaye

par Selenie  -  7 Août 2012, 07:46  -  #Critiques de films

Le réalisateur de "American history X" se lance dans un film aussi percutant mais au thème largement plus ambitieux, à savoir une sorte de thèse sur l'état du système éducatif ajoutée de la solitude environnante. Moins prétentieux qu'un "Entre les murs" il est aussi d'un pessimisme étonnant qui ferait presque froid dans le dos. Emmené par un casting prestigieux mais discret les acteurscomposent un ensemble éducatif très crédible même si leur détresse et leur solitude est trop poussés à outrance.

 

L'autre bon point est l'alternance de style dans la mise en scène (animation, témoignage frontal entre autres) ; par contre les flashs concernant la mère du prof prennet trop de place sans faire avancer le récit. En quelque sorte ce film est l'anti-thèse d'un film comme "Le cercle des poètes disparus" (à l'instar de "Rio Bravo" envers "Le train sifflera trois fois"). Une vision très pessimiste voir fataliste sur le système et une mélancolie macabre enveloppe le film. Le film n'hésite pas non plus à pointer du doigt la démission des parents ; au 2/3 du film, le constat lors d'une rencontre parents-profs est en cela effrayant et sans concession. Le passé du prof (pourquoi un tel profil ?), la vision très sombre peut en rebuter plus d'un mais au final il place le spectateur en face d'une réalité moins démagogue que les autres films sur le même thème.

 

Note :              

14/20

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Siloé 15/06/2013 17:53

Une chronique scolaire kali yuguesque pas mal faite.

alice in olivier 07/08/2012 11:28

tiens, je ne savais pas que le réalisateur d'American History X avait sorti un nouveau film