Divin enfant (2014) de Olivier Doran

par Selenie  -  17 Janvier 2014, 16:44  -  #Critiques de films

Olivier Doran, acteur de second plan revient derrière la caméra pour son 4ème long métrage après les médiocres "Le Déménagement" (1997), "Pur Week-end" (2007) et "Le Coach" (2010). Avec celui-ci il précise son goût pour les films choraux avec cette fois un remake du film suédois "Happy Christmas" (1999) de Kjell Sundvall... Olivier Doran n'a rien réinventé il a quasi copié le film original à la différence près que le suédois s'est inscrit dans un surréalisme social tandis que Doran s'engonce dans la comédie chorale à la française de base, soit sans aucune prise de risque.

Divin enfanthttp://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/612/21061244_20131127101642907.jpg

Il est clair qu'il lorgne du côté de l'excellent "Le Prénom" (2112) de Alexandre De La Patellière et Mathieu Delaporte, à la différence prsè que les dialogues n'ont rien à voir, ici pas la moindre once de bons mots ou de répliques cinglantes. Tout repose donc sur un comique de situation qui fait long feu, la plupart de scènes sont attendues et le jeu des acteurs semblent avoir été bridé. Aucune folie ne vient relever la sauce et au final on s'ennuie, un comble pour un film qui ne dure que 1h25 ! La bonne idée réside dans le casting, hétéroclyte il mêle des acteurs connus mais aux statuts bien différents ; chapeau à Pascal Demolon qui monopolise l'attention. A contrario du "Le Prénom" qui a su se jouer de la révélation dans ce film-ci la révélation arrive logiquement et avec un manque total de créativité. Une comédie basique qui surnage tout de même sur quelques scènes savoureuses (l'entrée du père noël, l'ivresse du commissaire...). Bref d'un banal qu'on oubliera vite.

 

Note :           

08/20