Don Jon (2013) de Joseph Gordon-Levitt

par Selenie  -  27 Décembre 2013, 17:11  -  #Critiques de films

Un des films évènements de cette fin d'année, pour la seule raison que c'est le premier film en tant que réalisateur de l'acteur Joseph Gordon-Levitt. Ce dernier a su ces dernières années s'imposer grâce à des choix judicieux notamment chez Christopher Nolan ("The Dark Knight rises" et "Inception"). Pour son premier film il ne fait pas dans la demi-mesure, il est acteur-réalisateur-scénariste de son film où il s'intéresse aux accros du X, à ceux qui croient qu'une vie sexuelle normale est à l'image d'un bon porno.

Don Jonhttp://4.bp.blogspot.com/-cMzIooyxqDM/UozKaYanUnI/AAAAAAAABQQ/KHCjlu9NyaM/s1600/don_jon7.jpg

D'ailleurs la bonne idée est de faire un parallèle son personnage (branleur beauf mais qui plait aux femmes) avec celui de Barbara (pétasse qui voudrait avoir imposer ses goûts et envies à son homme). Malheureusement Joseph Gordon-Levitt ne fait pas dans la dentelle, tout est beaucoup trop lourdingue, trop de vulgarité et de grossièreté qui finissent par agacer et lasser. Juste un peu plus de finesse et de subtilité aurait été une bonne chose, que ce soit dans le fond (dialogues, personnages tous beaufs à l'exception de Julianne Moore) ou dans la forme (abus d'images X). Sans compter qu'on touche jusqu'au hors sujet (c'est un hyper excité violent en voiture, la veuve pour montrer sa part d'humanité). Finalement on s'aperçoit qu'il s'agit d'une simple rom com, mais que le cheminement veut faire croire à une comédie délurée et bourrée d'énergie. Evidemment quelques sourires dans ce monceau de clichés, en prime le plaisir de revoir Tony Danza ("Madame est servie", absent des écrans depuis des années). Alors que l'iamge de Joseph Gordon-Levitt est proche du gendre idéal son premier film prouve qu'on peut douter. Un film qui détonne comparé à sa filmo en tant qu'acteur. Il y a de l'idée mais que l'idée, une déception.

 

Note :          

09/20