Effets secondaires (2013) de Steven Soderbergh

par Selenie  -  5 Avril 2013, 05:17  -  #Critiques de films

Après son râté "Contagion" (2011) et sa partie de récré "Magic Mike" (2012) Steven Soderbergh revient en force avec son avant-dernier film (annoncé par le réalisateur lui-même). Bizarrement il replonge dans le milieu opaque de l'industrie pharmaceutique déjà traité dans "Contagion". Il retrouve pour ce film trois stars avec qui il a déjà tourné, Channing Tatum dans un second rôle en contre-emploi, Juda Law subtilement perturbé et tenace, Catherine Zeta-Jones toute en sobriété classe.

 

En tête d'affioche une nouvelle venue dans le monde de Soderbergh, Rooney Mara (révélée par le remake "Millenium" de Fincher) et elle est clairement un choix aussi judicieux que sensé. Cette denière est juste aussi vénéneuse que fragile, le mixte parfait qu'attendait un tel rôle. Outre le casting le vrai bon point vient de la mise en scène, élégante elle permet à Sodernergh de signer là un thriller médical qui n'est pas sans rappeler Hitchcock. Malheureusement le film n'atteint pas les hauteurs stratosphériques du cinéma parce que la deuxième partie, et notamment la fin peuvent décevoir. Partie sur les effets secondaires des médicaments le thriller psychologique de la première partie est magnifique, mais le virage vers un thriller plus classique peut décevoir même si le côté bourse financière est intéressante ça reste le truc banal de l'appât du gain. Rien de grave... La fin quant à elle aurait sans doute gagnée à être moins happy end, moins dans la morale. Néanmoins Soderbergh réalise un thriller particulièrement retors, au scénario qui joue parfaitement avec les faux-semblants. A conseiller avant le dernier film du réalisateur.

 

Note :          

15/20

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Mr Vladdy 07/04/2013 14:40

J'espère le voir prochainement celui là :)

2flicsamiami 05/04/2013 09:09

Un très bon thriller, qui manque d'empathie envers ces personnages, mais qui est bien ficelé et magnifiquement interprété. Par contre, je trouve que le fin montre que le docteur Banks est prêt à
tout pour arriver à ses fins, cela le rend beaucoup moins sympathique.