Les films de pirates : début et films emblématiques

par selenie  -  13 Février 2010, 02:53  -  #Le cinéma par thèmes

Depuis peu j'ai revu pas mal de film de pirates, notamment "Pirates" de Polanski et tous les Errol Flynn - merci papa noel  :)
Films de cape et d'épee et d'aventure le film de pirate est avant tout un sous-genre important qui a perdu de sa présence un peu comme les peplums et les westerns malgré un sursaut unique avec la trilogie "Pirates des Caraïbes".

D'abord, étant aussi cinéphile que passionné d'Histoire, faisons un rappel non négligeable sur les termes pirate, corsaire, boucanier et flibustier.

http://www.etab.ac-caen.fr/cdn/site2/images/barben.jpghttp://fr.topic-topos.com/image/bd/rene-duguay-trouin-saint-malo.jpg
                      Barbe Noire                                           Duguay-Trouin


Pirate : aventurier des mers et océans qui se livre au brigandage et au pillage des côtes mais surtout des navires marchands qui revenaient du Nouveau Monde.
Les plus connus : François l'Olonnais, Anne Bonny, Samuel Bellamy, Olivier Levasseur dit La Buse, Jack Rackham, Bathelemew Roberts, Barbe Noire,

Corsaire : aventurier des mers également mais sous autorisation (dit Lettre de Marque) d'un gouvernement (d'un roi donc) qui avait pour mission de capturer, piller et attaquer les navires des flottes ennemies. Les plus connus : Francis Drake, Duguay-Trouin, Surcouf, Jean Bart,

Boucanier : contrebandier des Antilles essentiellement qui chassaient et faisaient du trafique de sangliers sauvages. Ce sont l'emplacement (Antilles) et leur marché noir qui en faisaient donc des "pirates".

Flibustier : aventurier des Antilles d'origine européenne et la plupart du temps protestant il fuit les guerres européennes. A mi-chemin entre pirate et corsaire il joue l'ambigüité pour mieux réussir ses méfaits. Etait anti-espagnol ! (Conséquence de son protestantisme)
Les plus connus : Jean Lafitte, Henry Morgan,

Nous allons parlé ici des films de pirate pur, c'est-à-dire les films de pirate dit de cape et d'épée dont l'histoire se déroule essentiellement entre 1500 et 1800...

Le premier film de pirates connu serait "Les pirates" (1904), et les plus grands réalisateurs du muet s'y sont mis, en premier lieu D.W. Griffith avec " L'or du pirate" (1908) et "Le secret du Corsaire rouge" (1910) de Louis Feuillade. Au temps du muet des réalisateurs en ont réalisé plusieurs ; la trilogie "Morgan le pirate (1909-1910) de Victorin-Hyppolyte Jasset, "Fille de pirates" (1914), "Le corsaire aux jambes molles" et "L'ile au trésor" (1920) de Maurice Tourneur ou encore "L'aigle des mers" (1924) et "Le corsaire masqué" (1926) de Franck Lloyd. L'aigle des mers" (1924) connaitra un remake dont on reparlera un peu plus tard.

http://www.cinemapolis.org/pics/pics2/black%20pirate.jpg

"Le pirate noir" (1926) de Albert Parker est le dernier film important de l'ère du muet. Un homme (Douglas Fairbanks) pour se venger de pirates décide de s'infiltrer mais tout se complique lorsqu'il défend une femme d'un viol.

Le film de pirate est aussi un titre emblématique qui a été adapté le plus de fois d'après ce qui est sans doute le plus grand roman du genre, "L'ile au trésor" de Robert Louis Stevenson.

http://www.artefake.com/IMG/jpg/Treasure-Island-_1920_.jpghttp://1.bp.blogspot.com/_vT8tpedZd24/SDrVfOAgAkI/AAAAAAAAAhY/a1rwRNqC1ro/s400/18824738_w434_h_q80.jpg

Le premier film important est "L'ile au trésor" (1920) de Maurice Tourneur avec le géantissime Lon Chaney non pas en Long John Silver mais en Bling Pew (photo ci-dessus à gauche).
"L'ile au trésor" (1934) de Victor Fleming. Superbe adaptation qui est suivie la version 1950 de Byron Haskin avec un succulent Long John Silver interprété par un succulent Robert Newton (photo ci-dessus à droite) ; la même équipe Haskin-Newton feront la suite "Long John Silver" (1954). Il faut attendre ensuite 1972 une autre version de John Hough qui doit surtout à Orson Welles en John Long Silver.

http://videodetective.com/photos/082/003472_13.jpghttp://www.pirates-corsaires.com/img/l-ile-aux-tresors-2.jpg

L'une des versions les plus connus est un téléfilm (je fais une petite exception ciné donc) réalisée par le fils Heston en 1990, Charlton Heston interprétant Silver avec plus de sérieux qu'un Newton ; à noter que ce film a un casting 4 étoiles avec Oliver Reed et Christopher Lee entre autres. En 1999 une version très peu connue de Peter Rowe avec Jack Palance en John Silver. La dernière verison est loin d'être la meilleure et on la doit à la France, "L'île aux trésors" (2007) de Alain Berbérian avec Gérard Jugnot en Long John Silver (lol)... Comédie avant tout et peu fidèle au roman c'est moins qu'on puisse dire.

http://www.songe.fr/weblog/images/miyatresor.jpghttp://www.clickjapan.org/images/Images_art/Images_Cinema/pirates/06_small.jpg

Dans le genre de la comédie il y aussi l'animation avec "Les joyeux pirates de l'ile au trésor" (1971) de Hiroshi Ikeda sous la direction artistique du grand Hayao Myazaki. Il s'agit d'une adaptation très libre du célèbre roman de Stevenson... Jim trouve une carte au trésor et il décide de partir à sa découverte. Mais il est fait prisonnier par les pirates du Capitaine Silver. Il réussit à s'échapper et grâce à l'aide de Cathy il tentera de trouver le trésor avant les pirates.

Pendant l'âge d'or du cinéma hollywoodien il y a aussi LA star du film de cape et d'épée qui a donc aussi marqué le film de pirate ; Errol Flynn apparait dans 3 films de pirates.

http://2.bp.blogspot.com/_G36lYL8lZRE/SwCtqCJLF0I/AAAAAAAAB1A/2LyhPuAAFdE/s1600/19dvd.650.jpg

Son premier film du genre est aussi le plus emblématique, "Captain Blood" (1935) de Michael Curtiz. Errol Flynn est un médecin qui est condamné pour avoir soigné un rebelle à la cour d'Angleterre. Déporté aux Antilles, acheté comme esclave il parvient à s'enfuir suite à de nombreuses aventures. Il devient Capitaine Blood chef des pirates. Après la capture de la jeune femme qui l'avait acheté en tant qu'esclave il doit se battre en duel avec son associé avant de se transformer en corsaire du roi pour sa belle et pour l'honneur. "Capitaine Blood" ests sans aucun doute l'un des meilleurs films de pirate du cinéma avec un Errol Flynn au début de sa carrière. Un chef d'oeuvre du trio Curtiz-De Havilland-Flynn, il y en aura d'autres.

http://zakath-nath.joueb.com/images/seahawk3.jpg

"L'aigle des mers" (1940) de Michael Curtiz raconte comment un pirate décide de devenir corsaire pour la reine d'Angleterre contre la flotte espagnol. Ce film est connu pour le message "subliminal" de la fin où la Reine d'Angleterre déclare : "il est du devoir des hommes libres de se battre et que le monde n'appartient pas à un seul homme", ce qui était à destination directe du public britannique alors en pleine guerre avec l'Allemagne nazie.

http://scifiwire.com/assets_c/2009/07/captain_blood-thumb-550x325-21628.jpg

Dans "A l'abordage" (1952) de George Sherman Errol Flynn est un soldat de sa majesté chargé d'infiltré le repaire des pirates. Ces derniers sont sous le commandement de Anthony Quinn et il sera sauvé par une femme pirate joué par la rousse Maureen O'Hara.

Dans "Le vagabond des mers" (1953) de William Keighley, il est un noble écossais fidèle au Stuart mais suite à la victoire des anglais il est obligé de fuir. Il va vivre plein d'aventures dont celle de devenir pirate aux Caraïbes.

Petite parenthèse... Errol Flynn a eu un fils qui aurait bien voulu avoirla même carrière que son père. Pour son premier film il repris un rôle très connu en jouant dans "Le fils du Capitaine Blood" (1962) de Tulio Demicheli, film italien où il est le fils du célèbre capitaine Robert. Envoyé à Londres pour faire des études de médecine son navire est attaqué par des pirates... Film mineur qui ne vaut que par la curiosité, d'ailleurs il ne fera pas carrière longtemps.

D'ailleurs le capitaine Blood servira encore avec des films tels que "Les nouvelles aventures du Capitaine Blood" (1950) de Gordon Douglas et "Les évasions du Capitaine Blood" (1951) de Ralph Murphy.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

eelsoliver 13/02/2010 22:45

pour le moment, je n'aime véritablement que le 1er opus

princécranoir 13/02/2010 22:12

Corsaire de l'espaceTu cites Miyazaki à juste titre, car on le sait très féru de littérature d'aventure (Stevenson particulièrement) et il n'est pas étonnant de croiser quelques pirates dans ses oeuvres : les pirates du ciel du "chateau dans le ciel" aux pirates de l'air de "Porco Rosso" en passant par le sorcier Fujimoto de "Ponyo" avec ses faux airs d'Albator, il n'y a qu'un pas.

selenie 13/02/2010 08:53

Pour le Polanski et les derniers "Pirates des caraïbes" il faudra attendre les autres parties... J'en prévoit 4-5...

eelsoliver 13/02/2010 07:04

Un petit coup de coeur pour le fameux Pirates de Polanski qui sera un véritable four au box office. En revanche, je ne suis pas trop fan de pirates des caraïbes, en dehors du premier épisode