Jack et la mécanique du coeur (2014) de Mathias Malzieu et Stephane Berla

par Selenie  -  7 Février 2014, 06:14  -  #Critiques de films

Voilà un film d'animation original et nouveau qu'on doit à Mathias Malzieu, si ce nom vous dit rien il s'agit du chanteur-leader d'un des meilleurs groupes de scène français à sa voir Dionysos. En effet ce dernier a écrit un roman "La mécanique du coeur" (2007) qui s'est vendu à plus de 400 000 exemplaires (dont la moitié hors France) et lors d'un émission TV il a avoué vouloir l'adapter au cinéma au nabab français Lub Besson, la machine était lancée...

Si c'est d'abord l'oeuvre de Mathias Malzieu c'est aussi le projet d'une troupe puisque le film fait écho également au 6ème album éponyme du groupe Dionysos, que le co-réalisateur (avec Malzieu) n'est autre que Stephane Berla réalisateur de plusieurs clips du groupe et que Miss Acacia (référence à une chansons de l'album "Monsters in Love" du groupe) est l'alter ego de l'ex-compagne du chanteur-réalisteur Olivia Ruiz qui lui prête également sa voix. L'illustratrice du roman, Nicoletta Ceccoli est aussi le graphiste du film... Bref Mathias Malzieu partage son bébé avec ses proches sur grand écran... D'abord ce qui frappe c'est l'esthétisme, les dessins et graphismes sont de toute beauté, assez sublime pour attirer l'oeil de bout en bout et de la meilleure manière. Ensuite la musique est celle, évidemment, de Dyonisos, les fans adoreront, les autres n'iront sans doute pas voir le film et les néophytes seront sans aucun séduit pas cet univers qui mélange les références de belle façon... On pense surtout à Pinocchio et à "Big Fish" de Burton même si Malzieu suggère lui-même plus Fellini et Jim Jarmush. Deux petits bémols, sur certines voix qui ne s'effacent pas assez derrière leur personnage (surtout pour Grand Corps Malade) et pour une horloge qui part en morceau à chaque instant mais qu'on peut toujours remonter mais c'est aussi ça la magie d'un conte. En tous cas les personnages au tient de poupée de porcelaine, le romantisme baroque et l'univers du conte fantastique émerveille, avec une pincée de dandysme poétique. La magie opère... En prime une fin unique rarement vu dans un film d'animation.A voir et à conseiller.

 

Note :             

17/20

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

2flicsamiami 07/02/2014 15:20

Ça donne envie de voir ce film.