L'année ciné 2010... Suite

par selenie  -  16 Janvier 2011, 13:05  -  #Bilan et résumé

Cette année j'ai donc pu voir 225 films sortis cette année 2010, laissons de côté les autres films plus anciens vus également dans l'année.

L'année 2010 est une année mitigée. D'abord parce que le cinéma américain a rarement été aussi fade et sans consistance mais aussi, et heureusement, parce que le cinéma français a lui jamais été aussi bon. Pas de film aussi fort que "Un prophète" mais un plus grand nombre de très bons films hexagonaux sont sortis cette année 2010.
Cette année 2010 est marqué par seulement 3 films à 4 étoiles ! 2010 est donc l'année où la note maximale a été obtenue le moins de fois. Cependant, après réflexion, il se peut que je devienne de plus en plus sévère avec des films à 3 étoiles qui ne passent pas loin du haut du panier ; je pense surtout à "Une éducation" ou "Les Amours imaginaires". Dans mon TOP 15 il n'y a donc que les 3 premiers à 4 étoiles.

Le meilleur film de l'année est, et de loin, "Le guerrier silencieux - Vahllala rising" de Nicholas Winding Refn. Une claque métaphysique et pourtant très réaliste du monde viking. Pas surprenant que le grand public n'ait pas été emballé par un tel film, le parti pris est jusqu'au-boutiste mais même si on n'est pas embarqué par l'histoire et l'ambiance on ne peut que reconnaitre que ce film n'est surement pas un navet. A contrario, à titre personnel, je n'ai pas été embarqué par "Oncle Boonmee..." la palme étonnante de Tim Burton à Cannes mais je lui confère sans problème les qualités intrinsèques à l'oeuvre proprement dite. En tous cas après la trilogie "Pusher" et "Bronson" Nicholas Winding Refn est définitivement un de mes réalisateurs phares du cinéma actuel.


Le Guerrier silencieux, Valhalla Rising 

Statistiques :

Comme je l'ai indiqué, 3 films seulement ont la note de 4 étoiles soit 1,33 % seulement des films vus ! Ce qui reste tout de même un peu ridicule.
48 films à 3 étoiles soit 21,33 %, 74 films à 2 étoiles soit 32,88 %, 57 films à 1 étoiles soit 25,33 % et 43 films à la bulle punitive soit 19,11 %.
La forte majorité des films se retrouvent dans la partie médiocre avec plus de 44 % des films n'ayant pas la moyenne ! Cependant, en ce qui concerne notre cocorico jamais autant de films français n'ont été aussi présents dans 22,66 % du meilleur de l'année (toujours selon Selenie évidemment). Précisons que la FLOP 15 peut paraitre sévère surtout pour quelques uns mais les 6-7 derniers auraient bien mérités une double bulle !



Mes déceptions :
- "Alice au Pays des Merveilles"... Belle adaptation disneyenne mais où est passé la vraie patte de Tim Burton ?!
- "Robin des bois"... Comment est-ce possible de râter un tel film ?! Ridley Scott pourtant habitué aux souffles épiques gâche entièrement la fin avec plusieurs scènes ridicules.
- "Le bruit des glaçons"... Blier qui filme un duo étonnant et détonant Dujardin-Dupontel mais le film s'essoufle petit à petit, dommage - photo ci-dessus à gauche.
- "Ces amours-là"... Une belle idée parsemée de très belles scènes mais une déclaration d'amour au cinéma qui part un peu trop dans tous les sens.
- "Machete"... On espérait un film grindhouse dans la même veine que le diptyque originel mais un humour moins ravageur et du sexy mal assumé font du film une banalité.
- "Nine"... Juste parce que le casting est énorme et que j'adore Day Lewis il est dommage que le film ne soit pas à la hauteur - photo ci-dessus à droite.
- "Shutter Island"... Je vois d'ici les étonnements scandalisés de certains mais oui je trouve que ce film est surestimé. Ce n'est pas parce que c'est Scorcese que ça doit être toujours waouh ! Première partie géniale avant de s'engouffrer dans une fin facile et bavarde.


Mes bonnes surprises :
- "A single man"... Un film magnifique dont on sort épaté lorsqu'on sait que le réalisateur est Tom Ford. L'esthétique ne cache pas pour autant une drame humain et touchant - photo ci-dessus à gauche.
- "Les amours imaginaires"... Xavier Dolan un jeune prodige qui persiste et signe un deuxième film aussi original dans le fond que dans la forme.
- "Dog pound"... Après un film bof ("Sheitan") Kim Chapiron secoue son monde et offre un coup de poing qui marque les esprits.
- "The killer inside me"... Un vrai bon thriller qui aurait mérité qu'on lui fasse plus de place.
- "Tournée"... Magnifique film de Mathieu Amalric qui filme le charme et la solitude d'une petite troupe burlesque mais non pathétique - photo ci-dessus à droite.
- "Rubber"... Sans aucun doute le film le plus original de l'année, un OVNI qui mérite le coup d'oeil malgré ses maladresses.
- "Gainsbourg-vie héroïque"... Un pari quasi impossible pour une oeuvre atypique. Un bel hommage...


Sur les 225 films il y a une cinquantaine classée Art et Essai... Et encore j'en ai râté. Pêle-mêle : "Ames en stock", "Les amours imaginaires" (photo ci-dessus à gauche), "Monsters", "Oncle Boonmee...", "Au fond des bois" (photo ci-dessus à droite), "Copacabana", "Happy Few", "Lebanon", "Precious", "White material", "Simon Werner a disparu"... etc... Tous des films plus ou moins réussis mais tous intéressants et avec des vraies qualités.

On remarque que les films d'animation et les comédies sont toujours aussi présents.

Le Nom des gens 


On peut citer les comédies américaines qui ont marchés mais qui ne surprennent plus autant avec "Very bad cops" ou "Date limite" (photo ci-dessous). Pour une fois le cinéma français a fait fort avec de vraies petites pépites comme "Les petits mouchoirs" (même si c'est plus une comédie dramatique), "Le nom des gens" (photo ci-dessus) et "Les invités de mon père" pour le côté politique, "La tête en friche" et "Mammuth" qui signe un retour tonitruant de notre Gégé national, "Le mac" et "De vrais mensonges" pour des comédies franchouillardes sympas... On oubliera au contraire "Donnant donnant" et "Fatal"...

Date limite 


Les films d'animation sont surtout marqués par le succès énorme et unique de "Toy Story 3". Mais "Dragons" et "Moi moche et méchant" sont aussi réussis. Mon préféré restera "Fantastic M. Fox" notamment pour son originalité presque désuet.


Question drame 2009 fut plutôt triste mais en 2010 on a eu notre lot... La tragédie par la solitude comme dans "Vénus noire", "A single man", "Lola" (photo ci-dessus à gauche) et "Another year"... Le drame historique comme "Agora" (photo ci-dessus à droite), "L'autre Dumas", "Marga" et surtout "Des hommes et des Dieux"... Le drame amoureux avec "Amore" (photo ci-dessous à droite), "Cher John" et "Bright star" (photo ci-dessous à gauche)... Mais n'oublions pas non plus "Precious", "Mother and child" ou encore "Biutiful".

Bright Star http://lociol.files.wordpress.com/2010/09/un-immagine-di-tilda-swinton-dal-film-io-sono-l-amore-149911.jpg

Question frisson, fantastique ou thriller cette année 2010 fut bien meilleure que 2009. Beaucoup moins de productions dans ces genres mais sans doute plus de qualité.

Monsters 


De la SF avec "Skyline" et surtout le très beau "Monsters" (photo ci-dessus)... Du thriller avec "Shutter Island", "The killer inside me" et le bon retour de Polanski avec "The Ghost writer" (photo ci-dessous)... De l'action fun avec "Night and day" et "Kick ass", plus sérieux avec "The town", "L'élite de Brooklyn" et "A bout portant"...

The Ghost-Writer 


Mais LE film qu'il faut avoir vu, LE film de l'année, LE film qui sera dans tous les classements est "Inception" le mixte parfait entre d'auteur et blockbuster, le film qui prouve que Hollywood peut encore faire du très très bon...

Inception 




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

eelsoliver 17/01/2011 09:29

Parmi mes grandes déceptions de l'année 2010, je citerai également Alice au Pays des Merveilles, le dernier Burton étant très anecdotique.