L'arme à gauche (1964) de Claude Sautet

par Selenie  -  29 Mai 2013, 05:49  -  #Critiques de films

Troisième film du futur réalisateur des chroniques dramatiques qui ont fait son succès dans les années 70 surtout. Pour celui-ci il retrouve son acteur Lino Ventura après l'excellent "Classe tous risques" (1960). Après le film policier il emmène l'acteur dans un film d'aventure entre "Plein soleil" de René Clément et un duo De Broca-Belmondo... Sautet ne s'est pas encore trouvé un style, il réalise là un film à la mise en scène académique.

L'Arme à gauchehttp://i664.photobucket.com/albums/vv9/francomac123/Travail%20en%20cours/Travail%20par%20albums%202/Sautet-1965-L_arme%20a%20gauche/arme-a-gauche-02-g.jpg

Ventura impose une nouvelle fois son charisme et sa carrure d'homme droit dans ses bottes, il est un navigateur dans l'obligation d'aider des trafiquants d'armes. Le rythme est assez lancinant, on reste dans une atmosphère assez proche de ce qu'on peut ressentir dans un film du sud des Etats-Unis, une sensation de chaleur moite. Peu bavard, en tous cas il n'y a pas de scènes superflues. Par contre quelques détails semblent bizarres comme le chef des trafiquants (très bon Leo Gordon) qui choisit d'attendre sur le lagoin plutôt que de rester sur la bateau ?! Le noir et blanc contraste avec les paysages superbes, la mer est en cela assez envoutante dans ce gris crasseux que lui donne cette absence de couleur. Ca reste certe un film mineur dans la filmo du réalisateur, l'insuccès du film lui permettra néamoins de se remettre en question pour revenir avec son premier chef d'oeuvre des seventies ("Les choses de la vie"). Mais ça reste un film atypique et prenant, avec une violence plutôt inhabituelle. Un film qui mérite d'être un peu plus reconnu, en prime le charme de Sylvia Koscina.

 

Note :             

14/20

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

princecranoir 29/05/2013 16:07

Du Sautet première mouture (avant Romy) qui avait déjà de la gueule. Je le trouve mieux que "Classes tous risques" qui était déjà très bien. C'est le côté Caraïbe sans doute.