Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Selenie

Les enfants loups, Ame et Yuki (2012) de Mamoru Hosoda

9 Septembre 2012, 07:05am

Publié par Selenie

Avec ce troisème film attendu Mamoru Hosoda signe une oeuvre bien différente du foutraque "Summers wars" avec un mélodrame dans la grande tradition du genre, à l'histoire simple qui aurait très bien pu être tourné en image réel ; l'animation favorisant évidemment la métamorphose en loups. Techniquement rien à dire, le coup de crayon est sublime et les paysages offrent souvent l'illusion de véritables décors naturels.

 

Les Enfants Loups, Ame & Yukihttp://media.directstar.fr/image/cote-cine/les-enfants-loups-photo1_462x260.jpg

Petit bémol pourtant pour les expressions des personnages peu suggestifs, étonnament surtout les personnages masculins (toujours le même visage sans nuance notamment Ame le petit garçon-loup). 13 ans racontés en à peine 2 heures, un mélo qui a du mal à démarrer, usant trop de scènes muettes mises en musiques pour montrer le temps qui passe... C'est long... Car au final la première partie on suit une famille avec les deux bébés qui poussent, avec tous les clichés possibles (maman vomit -beaucoup !-quand elle est enceinte par exemple), heureusement les enfants loups sont mignons, on craque forcément. Le film gagne en intérêt et en densité à partir de la scolarisation. Enfin le côté psychologique des personnages prend l'importance qui se doit, de la mère courage qui en bave aux difficultés dûes aux particularités des deux enfants. Le film devient plus épique, bien aidé par une musique superbe même si le patho n'est pas toujours subtil. La voix Off n'est pas, à mon avis, très utile, elle alourdie surtout ce qu"on a de toute façon à l'image. De la mère courage au récit initiatique ce film d'animation reste un beau voyage plein d'émotion, une saga familial plus proche du drame que de la comédie d'animation.

 

Note :           

13/20

 

 

Commenter cet article

Platinoch 09/09/2012

J'ai trouvé le film plutôt joli mais beaucoup (beaucoup!) trop long pour arriver à si peu... Reste que ces louveteaux sont attachants et que l'ensemble se laisse regarder.